Les Tabarinades  
Théâtre
Ven. 16 septembre 2011 à 20:00
Théâtre Denise-Pelletier | Salle Denise-Pelletier
4353, rue Sainte-Catherine E., Montréal
  Carte
15.00$ / 25 % de rabais! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Mélange de musique baroque et de théâtre, Les Boréades invitent le grand public à un théâtre des variétés façon XVIIe siècle, en faisant revivre la verve truculente de Jean Salomon, dit Tabarin, saltimbanque, farceur notoire et prédécesseur de Molière. Sur des tréteaux quatre personnages parmi lesquels le docte médecin Mondor et son facétieux valet tabarin, s’interpellent dans des joutes oratoires ludiques, réjouissantes, cocasses et parfois grivoises, avec force mouvements de capes et de chapeaux, en contrepoint d’une musique vive, langoureuse ou truculente. Ce projet donne de nouvelles avenues de création aux Boréades, les menant au cœur de cet esprit baroque où musique et théâtre sont indissociables.

Les tabarinades avec l’ensemble Les Boréades (11 musiciens), sous la direction de Francis Colpron. Carl Béchard (Mondo) Jean-françois Gagnon (Tabarin), Bruno Piccolo et Ariane-Li Simard-Côté.

En collaboration avec le Théâtre Denise-Pelletier
Présenté par le Conseil des arts de Montréal en tournée



  Les Tabarinades

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jimmy Moore personnifie Michael Jackson
  Dame: Archive/ Mémoire
  Trio Fibonacci | Artistes migrateurs
  Pierre Calvé – Tout est vrai
  Félix Dyotte et Le Couleur
  Hommage à Kiss
  Blake Hawley Trio
  Soul, Motown, Funk & Groove
  Fièvre Gospel Fever - Imani Gospel Singers
  Espiègleries
  Concert Allegra: Puccini, Nino Rota, Brahms
  SMCQ | Les Fonoformies
  Les grandes oeuvres pour piano
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa
  Chants d'amour du XIIIe siècle



Vos commentaires

On rit beaucoup, bercés par une fort belle musique!  
C'est un grand ravissement chez le spectateur que procure ce judicieux mélange de musique baroque (celle du temps de J.S.Bach) et du genre de comédie qui a inspiré Molière. En effet, rythmée par la merveilleuse musique des Boréales (dirigés par un Francis Colpron en grande forme), cette commedia dell'arte présente un Carl Béchard qui nous en met plein la vue, sous la direction efficace de Jean-François Gagnon. Un serviteur y est plus intelligent que son maître, un chevalier y est malade d'amour pour la belle qui le désire ardemment et tous doivent composer avec un savant médecin qui projette aller au Canada pour recueillir des herbes curatives...La musique vaut le détour, la comédie vaut le détour, imaginez les deux ensemble!

Pierre T.
Sam. 17 septembre 2011



Différent  
J'ai très bien aimé la diversité entre la musique avec la pièce, et tantôt le contraire. Une très belle interprétation de toute part. Bravo

Georges M.
Ven. 16 septembre 2011