Ouvertures pour l'ouverture  
Musique
Sam. 29 octobre 2011 à 20:00
Musée des beaux-arts de Montréal | Salle Bourgie
1339, rue Sherbrooke O., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:46.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Le génie de Rameau, maître de l’harmonie, se révélera dans des ouvertures tirées de ses grandes tragédies lyriques, alors que Rebel se montrera ici maître de l’étrange et de la grâce tout à la fois. Arion a le plaisir de recevoir pour l’occasion le claveciniste français Christophe Rousset.

Jean-Philippe Rameau: Ouvertures et suites tirées de Dardanus et de Castor et Polux
Jean Fery - Rebel: Les Éléments - opéra ballet

Chef invité: Christophe Rousset, clavecin (France)



www.arionbaroque.com

  Ouvertures pour l'ouverture

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  120 battements par minute | Robin Campillo
  ONF à la maison | Théâtre de la vie
  Les Grands Explorateurs | Un thé au Japon
  Folles de joie | Paolo Virzi
  Ciné-Conférence: Brésil - Pépites vertes
  Festival SPASM - soirée SEXE
  Montréal Symphonie | Ciné-Club Panorama
  Festival SPASM - Kino Kabaret
  Festival SPASM - Les Inclassables
  Sur la Lune de Nickel
  La petite fille qui aimait trop...
  Kedi de Ceyda Torun
  The Rocky Horror Picture Show
  Festival SPASM - Soirée d'ouverture
  FFBM | Rogério Duarte, le Tropikaosliste



Vos commentaires

Découverte!  
Ce concert m'a fait connaitre les oeuvres de Rameau et Rebel: très belle découverte! J'ai aussi pu admirer pour la première fois cette magnifique salle Bourgie et ses vitraux si particuliers. L'orchestre, sous la direction de M. Rousset, a joue de façon extraordinaire! Dimanche après-midi exceptionnel!

Claudette C.
Mar. 1 novembre 2011



Un régal pour les amateurs de musique baroque!  
Sous la direction de Christophe Rousset, les musiciens d’Arion interprètent des œuvres d’ouverture (et donc courtes) de Rameau et de Rebel . Fascinantes à l’occasion, comme dans Le Chaos, ces pièces sont de plus en plus substantielles et travaillées à mesure que la soirée avance. Par ailleurs, le chef Rousset canalise bien la puissance de l’orchestre Arion. En somme, c’est un régal pour les amateurs de musique baroque.

Pierre T.
Dim. 30 octobre 2011