Ouvertures pour l'ouverture  
Musique
Dim. 30 octobre 2011 à 14:00
Musée des beaux-arts de Montréal | Salle Bourgie
1339, rue Sherbrooke O., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:46.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Le génie de Rameau, maître de l’harmonie, se révélera dans des ouvertures tirées de ses grandes tragédies lyriques, alors que Rebel se montrera ici maître de l’étrange et de la grâce tout à la fois. Arion a le plaisir de recevoir pour l’occasion le claveciniste français Christophe Rousset.

Jean-Philippe Rameau: Ouvertures et suites tirées de Dardanus et de Castor et Polux
Jean Fery - Rebel: Les Éléments - opéra ballet

Chef invité: Christophe Rousset, clavecin (France)



www.arionbaroque.com

  Ouvertures pour l'ouverture

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les habits de sa majesté
  Dans la tête de Proust
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Gloucester - Délire shakespearien
  Cabaret Tollé
  Le Sapin de Noël
  10 ans de mariage !
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Histoires de Fins
  Les monologues du vagin
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Jeannot dans la tempête
  La singularité est proche
  Le clan des divorcées
  Toute femme est une étoile qui pleure



Vos commentaires

Découverte!  
Ce concert m'a fait connaitre les oeuvres de Rameau et Rebel: très belle découverte! J'ai aussi pu admirer pour la première fois cette magnifique salle Bourgie et ses vitraux si particuliers. L'orchestre, sous la direction de M. Rousset, a joue de façon extraordinaire! Dimanche après-midi exceptionnel!

Claudette C.
Mar. 1 novembre 2011



Un régal pour les amateurs de musique baroque!  
Sous la direction de Christophe Rousset, les musiciens d’Arion interprètent des œuvres d’ouverture (et donc courtes) de Rameau et de Rebel . Fascinantes à l’occasion, comme dans Le Chaos, ces pièces sont de plus en plus substantielles et travaillées à mesure que la soirée avance. Par ailleurs, le chef Rousset canalise bien la puissance de l’orchestre Arion. En somme, c’est un régal pour les amateurs de musique baroque.

Pierre T.
Dim. 30 octobre 2011