Zoofest | Cabaret Coup de Gueule 
Humour
Mer. 27 juillet 2011 à 20:45
Monument-National | La Balustrade
1182, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:23.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Lisez bien votre reçu de réservation pour savoir comment récupérer vos billets.
LES BILLETS NE SONT PAS GARANTIS SI VOUS NE SUIVEZ PAS CES INSTRUCTIONS.

Chaque soir, quatre humoristes se commettent sur scène, donnent leur opinion et partagent leur vision du monde. Au menu : actualité, critique sociale, politique et racisme, tout en s'accordant aussi le droit à des sujets plus légers. Un spectacle engagé, pertinent, mais surtout drôle! Cabaret d'humour dans sa plus pure tradition, sans flafla, qui va droit au but! Nous ne garderons pas le silence et tout ce que nous dirons pourra être retenu contre nous! Nous ne ferons pas dans la dentelle, oubliez la rectitude politique. Mais sous ses airs parfois choquants, chaque blague reste le fruit d'une réflexion. Afin d'accentuer l'effet de proximité entre les humoristes et le public, ainsi que la complicité entre humoristes, il pourrait même être envisagé que les humoristes restent sur scène, assis dans des fauteuils pour assister aux performances des autres. Par son propos, son efficacité et son mordant, Le Cabaret Coup de Gueule! est un spectacle qui représente l’avenir de l’humour!



www.zoofest.com

  Zoofest | Cabaret Coup de Gueule

Inscription
Fil culturel | Humour

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  La femme comme champ de Bataille
  Z comme Zadig | Voltaire adapté au théâtre
  L'Éveil
  Coach de l'Amour
  Burn Out Total
  Jeannot dans la tempête
  Botox & Silicone
  Les monologues du vagin
  La recette de Baklawas
  Troupe principale du Collège de Valleyfield
  Lignedebus
  Guerre et Paix
  10 ans de mariage !
  Les habits de sa majesté
  Papoul



Vos commentaires

Bon mais...  
Spectacle bon dans l'ensemble mais trop cout. Pour le prix originale de 23.50$, une heure c'est trop court. Les artistes de la relève ne manque pas. Je ne comprends pas.

Éric G.
Jeu. 4 août 2011