Jusqu'au silence | Sophie Corriveau 
Danse
Sam. 15 octobre 2011 à 16:00
L'Agora de la danse
840, rue Cherrier, Montréal
  Carte
15.00$ / 42 % de rabais! (Régulier:26.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Brillante interprète en danse depuis plus de vingt-cinq ans, Sophie Corriveau relève ici le défi de la création chorégraphique et se lance dans cette première aventure avec un solo: Jusqu'au silence. En repoussant les frontières de son univers artistique la danseuse prend la parole. Elle se revisite en puisant dans les images de son enfance consignées soigneusement par sa mère dans d'étonnants « Cahiers de famille » tout autant que dans son propre corps patiemment construit au fil des influences chorégraphiques. Surgit alors une danse fragile et sensible qui oscille entre autobiographie et fiction. Une autre dimension apparaît, portée par l'artiste visuel Thomas Corriveau, son frère, qui réalise pour l'occasion des films d'animation mettant en scène une Sophie virtuelle se démultipliant à l'infini. Dans un univers musical teinté de romantisme allemand proposé par le compositeur, musicien et arrangeur Michel F. Côté, Sophie Corriveau nous livre avec Jusqu'au silence sa vision toute personnelle de la danse et de la vie. Une aventure essentielle.



Chorégraphe et interprète: Sophie Corriveau
Conseiller à la dramaturgie et à la mise en scène: Martin Faucher
Projection d’images animées et scénographie: Thomas Corriveau
Conception musicale: Michel F. Côté
Costumes et maquillage: Angelo Barsetti
Éclairages: Marc Parent
Conseillère artistique: Catherine Tardif

Une codiffusion de l’Agora de la danse et de Danse-Cité

www.agoradanse.com

  Jusqu'au silence | Sophie Corriveau

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Lignedebus
  La fête sauvage
  Nombril
  Jeannot dans la tempête
  Les monologues du vagin
  Sur le fil
  Le clan des divorcées
  Les manchots
  Botox & Silicone
  Splendeur du mobilier russe
  Confidences à Allah
  Burn Out Total
  Tout est drôle sauf le titre
  Don Juan revient de la guerre
  Je suis un arbre sans feuille