Les Tabarinades  
Théâtre
Sam. 24 septembre 2011 à 20:00
Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville
10300, rue Lajeunesse, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

Sous la direction de Francis Colpron, les 11 musiciens de l’ensemble les Boréades et quatre comédiens vous proposent un théâtre de variétés du XVIIe siècle avec la verve truculente de Jean Salomon (Tabarin), saltimbanque, farceur notoire et prédécesseur de Molière. Sur la place Dauphine autour de 1620, quatre personnages s’interpellent dans des joutes oratoires ludiques, cocasses et grivoises, en contrepoint d’une musique vive, langoureuse ou truculente.

  Les Tabarinades

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Guylaine Tanguay
  Les jeudis Motown, Soul et R&B avec Snooksta
  Quand le Maestro vole le show!
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Stéphanie St-Jean
  Mathieu Langevin et Rudy Caya
  Les vendredis Country avec Pascal Dufour
  Gentiane MG
  Sarah MK
  Hommage à Kiss
  Les vendredis Country avec les Calamity Jane
  Marie-Josée Lord
  Chants des pays D’Oc
  Motown & Disco Inferno
  Dame: Archive/ Mémoire



Vos commentaires

Un brin grivois!  
Francis Colpron mène les Boréades au coeur d'un spectacle digne du 17e siècle. Carl Béchard domine le groupe de comédiens par son jeu exagéré. Les musiciens et les spectateurs s'amusaient bien lors des scènes de théâtre burlesque. Un disque, ayant pour titre Les Tabarinades, a été enregistré. À écouter!

Daniel L.
Jeu. 27 septembre 2012



Très agréable!  
La pièce était vraiment plaisante. Drôle et divertissante. Que j'aime ce théâtre d'époque avec les masques et la gestuelle qui l'accompagne. Les musiciens étaient excellents. J'ai bien apprécié les flûtes, mais surtout l'interaction des musiciens. Ils ne se contentaient pas de jouer de leur instrument, ils étaient vraiment en symbiose entre eux et avec les acteurs. Ce fut une merveilleuse soirée!

Elise P.
Dim. 25 septembre 2011