Ruines (allonge-moi, Justin Timberlake) Ruines (allonge-moi, Justin Timberlake) 
Théâtre
Dim. 10 février 2008 à 20:30
Espace Libre
1945, rue Fullum, Montréal
  Carte
15.00$ / 37 % de rabais! (Régulier:24.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Dans cette comédie noire, une mère et sa fille naviguent en plein brouillard après le décès de l'époux et père. Un an plus tard, Janice, douze ans, a inscrit sur sa liste de souhaits de Noël sept objets… déconcertants. Son anxieuse maman, rassurée par les conseils «matantesques» de sa grande soeur, exauce les souhaits de son insaisissable fille. Le matin de Noël, une catastrophe s'ensuit.

Au menu : apparitions spéciales de Harrison Ford, de Justin Timberlake et d’une amère et verbomotrice Maison. Une histoire touchante, baignée dans un univers surréaliste et écrite avec beaucoup d'humour acide.

Familles Made in USA, 3 spectacles présentés en alternance.

Texte: Sheila Callaghan
Mise en scène: Martin Faucher, Jean Gaudreau et Luce Pelletier
Traduction: Fanny Britt

Distribution:
- Philippe Cousineau,
- Caroline Gendron,
- Isabelle Miquelon,
- Marie-Chantal Perron et
- Jean Petitclerc

Une présentation du Théâtre de l'Opsis.

Information et grille-horaire

www.theatreopsis.org

  Ruines (allonge-moi, Justin Timberlake)

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!




Vos commentaires

À voir...  
J'ai été surpris et charmé par cette pièce si contemporaine, si humaine. La mise en scène est minimaliste et c'est incroyable de voir où les acteurs nous emmènent avec pour unique décor une maison dessinée à même le sol... Le jeu des acteurs/actrices est efficace avec un bravo spécial pour l'interprétation de Caroline Gendron. Marie-Chantal Perron est excellente également. Le propos de la pièce est très accessible et malgré des éléments qui peuvent sembler étranges (une maison personnifiée qui parle, les apparitions de Justin Timberlake et de Harisson Ford) le spectateur n'est jamais perdu. Le thème de la relation mère-fille est exploitée avec beaucoup de justesse et saura je pense toucher le plus grand nombre. La traduction québécoise de la pièce (originalement en anglais) m'a aussi beaucoup impressionnée, c'est excellent, très moderne. Bref, je conseille vivement cette pièce à tous les amateurs de théâtre contemporain, une très belle découverte !

David H.
Jeu. 14 février 2008



Théatre épuré  
J'ai bien aimé la pièce. La quasi absence de décor force les comédiens à nous mettre en scène. Quelle bonne idée que de faire vivre le manoir. L'apparition des idoles nous montre une manière de s'évader de notre société. Bravo aux comédiens pour leur jeu intense. C'est à voir.

Daniel P.
Mar. 12 février 2008



Réalisme magi-tragique  
Une mère dépressive, une fille kamikaze qui se parfume autant à l'eau de javel qu'aux fonds de poubelles, une soeur aussi superficielle qu'un magazine, une maison dont les murs écoutent autant qu'ils parlent, voilà les ingrédients de cette pièce... à découvrir!

Gilles-André P.
Mar. 12 février 2008



Des vies ruinées  
J'ai adoré cette pièce! J'ai vu ce soir des comédiens plein d'énergie et de justesse! j'ai passé un moment très agréable, je n'ai pas vu le temps passer! Une scénographie simple et efficace!Une pièce ponctuée de tendresse et d'humour... Des vies fauchées, en ruines, endeuillée qui réapprennent à communiquer, à reconstruire, ensemble. De l'obscurité d'un deuil à la clarté d'une renaissance des liens familiaux...Cette pièce est une thérapie familiale!

Émilie B.
Jeu. 7 février 2008