L'Appollonide (Souvenirs de la maison close)  
Cinéma
Jeu. 20 octobre 2011 à 19:00
L'Impérial
1432, rue Bleury, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Présenté dans le cadre du Festival de nouveau Cinéma (FNC) - En présence du réalisateur.

Aux premières heures du XXème siècle à Paris, le quotidien de Julie, Clotilde, Samira, Madeleine et les autres, prostituées dans la prestigieuse maison close de Marie-France Dallaire. La répétition des jours et des nuits, les séances d’habillage entre filles, les manies des habitués du lieu. Dans cet univers familier, et presque familial, on se laisse aller à la douceur de l’autarcie, alors que la cruauté bouleverse pourtant fréquemment ce monde replié sur lui-même, sous la forme d’un sadique, d’une maladie, ou encore d’une étude scientifique arriérée. Dans la pénombre rougeâtre de cet hôtel particulier d’un autre temps, dont on ne peut plus discerner s’il est un refuge ou une prison pour ces femmes marginalisées, Bertrand Bonello filme les joies et les douleurs avec la grâce d’un froissement de robe, la nonchalance d’un corps épuisé. Porté par des actrices profondément émouvantes, L’Apollonide est un film envoûtant et terrifiant à la fois, qui nous retient avec la même inertie que ses protagonistes. En choisissant une pratique de la prostitution sur le point de disparaître, Bonnelo rappelle que ce métier est éternel, et pose la question de son devenir. Un hommage à l’amertume d’une cicatrice en forme de sourire.

www.nouveaucinema.ca

  L'Appollonide (Souvenirs de la maison close)

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Le Cœur en hiver
  No strings (attached)
  Les monologues du vagin
  Splendeur du mobilier russe
  Lignedebus
  Quand vient le soir
  La singularité est proche
  Mohamed le Suédois
  Le clan des divorcées
  Botox & Silicone
  Troupe principale du Collège de Valleyfield
  Partout ailleurs
  Les mille et une nuits
  Splendeur du mobilier russe
  Les habits de sa majesté