Geneviève Toupin et Émilie Proulx  
Musique
Ven. 18 novembre 2011 à 20:00
Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville
10300, rue Lajeunesse, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même. Veuillez vous y présenter au moins 30 minutes à l'avance.

La Québécoise Émilie Proulx et la Franco-Manitobaine Geneviève Toupin réunissent leur poésie, leur univers et leurs chansons avec leurs complices dédiés Benoit Morier et Olaf Gundel. L'horizon, à l'envers... est branché sur le son de Fender Twin (guitare amplifiée des années 60) alternant entre les ambiances feutrées ou électriques sur des airs des Dylan, Neil Young, Joni Mitchell et Émmylou Harris.

www.accesculture.com

  Geneviève Toupin et Émilie Proulx

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Sam Kirmayer | Lancement d'album
  Yo soy la desintegración
  Clin d’œil à Francis Cabrel
  Quartom – Acte III
  À la recherche des soprani e tutti voce
  Chanter... pour le don de soi
  Sarah MK
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Jonathan Turgeon
  Stylus Phantasticus
  Les années Cat Stevens – Trio hommage
  Journée Internationale du Jazz à Montréal
  Rafael Zaldivar
  Etienne Drapeau - Souper Spectacle
  Motown & Disco Inferno



Vos commentaires

2 filles ...2 talents  
J'ai revu et entendu à nouveau ces 2 filles... Ce sont des filles de talent...qui prennent de plus en plus de place dans le monde des auteures-compositrices et interprètes... il y en a si peu...on les reverra c'est certain...le temps de se tailler une place bien à elles...

Snoopy
Lun. 25 mars 2013



Que de talents!  
Nous avons passé une très belle soirée en compagnie de deux belles jeunes auteures-compositeures et interprètes. De très beaux textes et des voix qui nous enchantent. Elles ont été solidement appuyées de deux autres musiciens qui, par leur grand talent, ont su mettre en valeur nos jeunes compositrices. Elles sont parties pour la gloire.

André D.
Mer. 23 novembre 2011