Closes   
Théâtre
Jeu. 29 mars 2012 à 19:30
Maison des arts de Laval
1395, boul. de la Concorde O., Laval
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:27.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Un regard attendri sur l'humanité et un hommage à sa fragilité.

Dehors, la guerre gronde. Deux soeurs enfermées dans une cave ont construit leur vie dans cet univers fermé. Et nous sommes conviés à regarder derrière ces portes closes. L'histoire de cette maison se révèle par morceaux: le père soldat qui a vécu les tranchées, l'oncle Guido qui jouait du violon et, sur le vieux gramophone, la voix de la mère disparue, comme le chant de toutes les femmes en réponse aux canons.

Le Théâtre Incliné entoure les récits de ses spectacles d'un esthétisme remarquable. Cette compagnie possède le don de créer des atmosphères qui éblouissent les eyuex et qui parlent au coeur.

  Closes

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Ai-je du sang de dictateur?
  Histoires de Fins
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Jeannot dans la tempête
  Le Sapin de Noël
  Les monologues du vagin
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Les habits de sa majesté
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Gloucester - Délire shakespearien
  Le clan des divorcées
  Dans la tête de Proust
  10 ans de mariage !
  Crudités
  No strings (attached)



Vos commentaires

Poétique et imagée  
Belle façon de montrer l'isolement causé par la guerre. Pièce sans paroles, si ce n'est que par l'intermédiaire d'une narratrice, mais qui n'en est pas moins émouvante et bien montée!

Marie-Claude B.
Mar. 3 avril 2012



Tout en poesie  
Un magnifique spectacle tout en poesie et ce malgre le sujet terrible qu`il traite. Une mise en scene efficace et touchante. J`ai adore cette piece en evolution et j`ai bien hate en septembre d`en voir le produit final. Merci a cette troupe d`avoir ose mettre en scene cette realite des femmes de partout a travers le monde. BRAVO!

Diane T.
Ven. 30 mars 2012



Ouf!  
Quelle intensité d'émotion nous pouvons vivre! Le message, celui du silence des femmes réprimées, est bien rendu. Belle interprétation des comédiennes de la peur, la douleur, l'abus, la solitude, La femme mûrée dans le silence est bien représentée par le fil, ce fil qui retient l'ouverture à l'expression, à la liberté. Très très intense. On ne peut sortir sans être touché, bouleversé. Je crois que les comédiennes et le metteur en scène ont atteint leur but: celui de nous émouvoir.

Claire D.
Jeu. 29 mars 2012