Cinemania | Si tu meurs, je te tue 
Cinéma
Sam. 12 novembre 2011 à 09:00
L'Impérial
1432, rue Bleury, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:12.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

En 2008, le public de CINEMANIA avait été marqué par LES TOÎTS DE PARIS de Hiner Saleem. Son nouveau long métrage, SI TU MEURS, JE TE TUE, nous arrive croulant déjà sous les louanges.

Petit fraudeur parisien sans envergure, Philippe (Jonathan Zaccaï) rencontre Avdal, immigrant kurde sans sou et sans papiers, qui rêve de demeurer en France. Ce dernier attend sa fiancée, Siba (l’angélique Golshifteh Farahani), lorsqu’il meurt subitement. Forcé de se montrer à la hauteur, Philippe doit organiser les funérailles et avertir la famille de son ami. Mais lorsque Siba débarque à l’aéroport, personne ne l’attend, et elle doit s’orienter seule. Pour retrouver la jeune femme dans Paris, Philippe ne sait par où commencer. D’autant plus que la barrière de la langue semble insurmontable et la seule piste qu’il possède est une petite photographie...



Malgré la gravité apparente du scénario, le cinéaste injecte de formidables doses d’humour à la quête de Philippe pour retrouver Siba au sein de la vaste communauté kurde parisienne – jusqu’à l’arrivée du père d’Avdal, misogyne colérique et vindicatif écroulé par son chagrin.

Le film raconte la quête de rédemption inhabituelle d’un homme, celle de Philippe devenu obsédé par Siba. La retrouver est une responsabilité à laquelle il ne peut se soustraire.

2011 Compétition officielle - Prix Coup de foudre | Festival du film de Cabourg

www.cinemaniafilmfestival.com

  Cinemania | Si tu meurs, je te tue

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  L'Éveil
  Ai-je du sang de dictateur?
  Burn Out Total
  Dans la tête de Proust
  Coach de l'Amour
  Vénus à la fourrure, de David Ives
  Jeannot dans la tempête
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Je suis un arbre sans feuille
  Le clan des divorcées
  10 ans de mariage !
  Les habits de sa majesté
  Comme un grand trou dans le ventre
  La singularité est proche
  Les monologues du vagin



Vos commentaires

Bon film!  
Ce film aux thèmes graves (immigration difficile, solitude, éloignement amoureux, règles religieuses) est bien fait. Il permet un réflexion sur le dépaysement.

Daniel L.
Ven. 24 août 2012



Un beau petit film  
Une jeune femme kurde musulmane réussie enfin à se libérée de l'emprise de sa famille et des ses traditions strictes après s'être retrouvée seule à Paris. Elle venait y rejoindre son fiancé qui décède tout juste avant son arrivée. Elle en vient quand même à y découvrir la liberté qu'elle est venu y chercher. On savoure sa liberté avec elle.

Gab N.
Sam. 12 novembre 2011



Ca ne casse pas des briques..  
Une petite comédie sympathique, sans plus.

Paola P.
Sam. 12 novembre 2011