Utopia : est-ce possible? 
Théâtre
Sam. 10 décembre 2011 à 18:00
Studio 303
372, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
10.00$ / 33 % de rabais! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Une explosion multidisciplinaire d’intégrité, de révélation et de désir avec un aperçu de ce qui est possible.

Une création collective multidisciplinaire basée sur l’idée de construire une communauté utopique en une nuit. Une pièce générée par les artistes du projet qui incorpore performance, vidéo, manifeste, chanson, parade et danse. Ces éléments sont réunis pour présenter une vision de Montréal alors que documentaire, « réalisme impossible » et fantaisie entrent en collision. Avec Dana Michel, Jacqueline van de Geer, Jonathan Fournier, , Simon Portigal et Crystle Reid.

www.studio303.ca

  Utopia : est-ce possible?

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Hommage aux Colocs
  Hommage à Bob Marley
  Pike River Blues Band
  Le meilleur des années 60
  Laudate! Concert de Noël
  Une soirée Soul, Motown et Disco
  Un paysage choisi / A Chosen Landscape
  Quartom – Acte III
  Christopher O'Neil Thomas
  Sarah MK
  Marie-Elaine Thibert | Joyeux Noël
  Pierre Flynn – Sur la terre
  Mardis métissés – Queen Ka - Le cocon
  Jim Zeller Acoustic Duo
  Noël... sous les chandelles!



Vos commentaires

Est-ce possible de nous présenter ça?  
Ce supposé spectacle est ponctué d'un ramassis d'immondes mini-performances individuelles d'une nullité incommensurable. Une fille vient vociférer au micro toutes ces doléances, une autre danse au rythme d'une musique pas pire (seule chose positive de tout ça) et se projète par terre en hurlant jusqu'à épuisement. Celle qui criait au micro nous chante une cantine du fond de sa tente. Un pseudo savant avale sa potion qui doit guérir et changer tout et il ne se passe rien et je saute le reste de cette nullité incroyable. C'est le pire spectacle que j'ai vu de ma vie et j'ai 57 ans. On dirait un party où il y en a 4 ou 5 qui ont trop pris d'alccol ou de drogue et qui partent sur un ego trip qui sont seuls à comprendre ou à apprécier. Je ne comprend pas qu'on ait osé mettre des billets en vente pour nous présenter ça.

Denis B.
Sam. 10 décembre 2011