La Société de Métis La Société de Métis 
Théâtre
Sam. 1 mars 2008 à 20:00
Espace Libre
1945, rue Fullum, Montréal
  Carte
15.00$ / 37 % de rabais! (Régulier:24.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Face au fleuve éternel, l'impérieuse Zoé Pé règne fermement sur Métis et ses jardins, entourée d'invités dont elle achète l'amitié à coups de somptueux présents. Puis, un jour d'été, elle aperçoit ce peintre, là-bas, au-delà des marais, qui de loin la peint, elle et ses invités. Dès lors, elle n'aura plus qu'une obsession : posséder ces portraits. Or, le peintre ne veut pas vendre. Argent, flatteries, manipulations, menaces : rien n'y fait. Rien?

PROPOSITION THÉÂTRALE
Le projet de mise en scène s’articule autour d’une question : comment rendre la représentation scénique la plus bidimensionnelle possible en s’appuyant non pas sur une logique de cinéma, mais sur celle des arts visuels. Sont également explorées les limites du statisme théâtral et la notion de présence-absence du personnage théâtral (dans quelle mesure un personnage est un fantôme, une évocation, un rêve)...

AUTEUR Normand Chaurette
METTEUR EN SCÈNE Joël Beddows
CONSEILS SCÉNIQUES Dominique Lafon
DÉCOR Jean Hazel
ÉCLAIRAGES Glen Charles Landry
COSTUMES Isabelle Bélisle
MUSIQUE Jules Bonin-Ducharme
DIRECTION DE PRODUCTION Céline Paquet

DISTRIBUTION
- Lina Blais,
- Érika Gagnon,
- Hugo Lamarre et
- Claude Lemieux.

AUTEUR
Auteur majeur de la dramaturgie québécoise, Normand Chaurette a écrit douze pièces de théâtre dont Le Petit Köchel, Le Passage de l'Indiana, Les Reines et Provincetown Playhouse, juillet 1919, j'avais 19 ans. Il a traduit pas moins de dix pièces de Shakespeare et s'est aussi attaqué aux œuvres de Ibsen et de Schiller. Il est également l'auteur d'un roman, Scènes d'enfants, et de quelques nouvelles.

METTEUR EN SCÈNE
Directeur artistique du Théâtre la Catapulte, Joël Beddows a reçu en 2006 le Prix John-Hirsch pour le metteur en scène ontarien le plus prometteur. Parmi ses mises en scène comptent Faust : Chroniques de la démesure (1999) de Richard Léger, Le Testament du couturier (2003) de Michel Ouellette et Cette fille-là (2005) de Joan MacLeod.

www.espacelibre.qc.ca

  La Société de Métis

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Les monologues du vagin
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Gloucester - Délire shakespearien
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Macbeth de William Shakespeare
  Le Sapin de Noël
  Le clan des divorcées
  10 ans de mariage !
  Joyeuse Matinée de Noel
  Cabaret Tollé
  Mes enfants n'ont pas peur du noir
  Le saut du lit
  Crudités
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville



Vos commentaires

Superbe scénographie  
J'ai surtout aimé la scénographie dans cette pièce, jeux de miroirs, de lumières, de bons comédiens et une ingénieuse mise en scène!

Émilie B.
Dim. 23 mars 2008



L'art ne s'achète pas...  
...et l'argent ne fait pas le bonheur. On le sait, mais Normand Chaurette prends plaisir a nous le répéter dans sa pièce. Si le fond n'est pas nouveau, la langue de Chaurette, quoique parfois lourde, est toujours aussi belle, comme l'est l'ingénieux décors et cette jeune comédienne jouant le rôle de Pamela.

Gilles-André P.
Jeu. 20 mars 2008



Touchante émotion  
C'est en entrant dans la salle, en apercevant les décors que je lance une remarque sur ce que je voies. J'avais cru voir seulement des décors et des mannequins mais quelle surprise lorsque la pièce débute... Elle mérite d'être vu deux fois afin de comprendre TOUS les messages, TOUTES les émotions, TOUTES les philosophies que dégagent les comédiens. C'était vraiment spécial et aussi fascinant la discussion à la fin de la pièce, que j'ai eu avec mon accompagnateur. À voir??? OUI

Maryse F.
Jeu. 6 mars 2008