100 ans de duos de violoncelles à Ogilvy   
Musique
Ven. 10 février 2012 à 12:00
Salle Tudor
1307, rue Sainte-Catherine O. (5e étage du Ogilvy), Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Croque Baroque: Une pause qui redonne de l'énergie!

Venez témoigner de la grande complicité entre le violoncelliste baroque Jaap ter Linden, en visite des Pays-Bas pour jouer avec son ancienne étudiante, Kates Haynes, devenue elle-même musicienne de grand talent. Ensemble, ils joueront les perles de Gabrielli, Vivaldi, Barrière, Boccherini et Kummer.

La série de concerts Croque-Baroque se veulent une pause musicale sur l’heure du midi dans lesquels un musicien de la relève d’Arion est présenté au public dans un cadre convivial.

Au programme:
Domenico Gabrielli, Antonio Vivaldi, Jean-Batiste Barrière, Jean-Pierre Duport, Friedrich August Kummer

Avec Jaap ter Linden (Pays-Bas) et Kate Haynes (Canada)



www.arionbaroque.com

  100 ans de duos de violoncelles à Ogilvy

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  MTL DUB Session | Soirée Reggae Dub
  Atelier de danse Bollywood pour tous !
  Jackalope | Festival de sports d'action
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Festival Manitou: cultures autochtones
  Expérience Belvédère
  Visite à pied Montréal burlesque
  Startupfest 2017
  Cours de danse Bollywood pour tous!



Vos commentaires

De la belle musique  
Mes connaissances m'ont dit avoir bien apprécié le récital.Ils aiment les concerts en plein jour.

Daniel L.
Sam. 6 octobre 2012



Magnifique!  
MAGNIFIQUE! Une interprétation digne de leur compositeur et performance à la hauteur des oeuvres présentées. Deux artiste bien sympathiques qui ont pris la peine de fournir quelques explications sur les particularités de leurs instruments et les oeuvres choisies furent très appréciées. Par contre, certains mouvements ont été retranchés du programme, supposément faute de temps. Une peu surprenant et cela nous laisse sur notre appétit.

Joelle B.
Sam. 11 février 2012