Moi, dans les ruines rouges du siècle 
Théâtre
Ven. 13 janvier 2012 à 20:00
Théâtre d'Aujourd'hui
3900, rue Saint-Denis, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:34.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

« Bonjour. Je me présente : Sasha Samar. L’histoire que vous allez entendre, je ne sais pas pourquoi je la raconte. Peut-être d’ailleurs que je ne la raconte pas vraiment, peut-être que c’est elle qui se raconte malgré moi. C’est donc l’histoire d’une vie qui va se raconter à travers moi. Et cette vie, c’est la mienne. »



Texte et mise en scène: Olivier Kemeid
Idée originale: Sasha Samar et Olivier Kemeid
Interprétation: Sasha Samar, Annick Bergeron, Sophie Cadieux, Geoffrey Gaquère, Robert Lalonde

www.theatredaujourdhui.qc.ca/ruinesrouges

  Moi, dans les ruines rouges du siècle

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Starshit
  Félix et Compagnie: Chansons, humour...
  Les parents viennent de Mars, les enfants...
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  PARIS ! Le spectacle
  Dis merci | À L'Espace Libre
  Greta, gardienne de prison
  La cartomancie du territoire | Espace Libre
  La dette de Dieu
  Singulier Pluriel / La Mondiola
  Laboratoires du Griffon |Hôtel Chrysanthème
  Black Boys
  Burn Out Total
  Équilibre | Spectacle équestre
  Noyade (s) - Samsara Théâtre



Vos commentaires

Les gens qui souffrent ont de belles histoires à raconter!  
C'est une histoire incroyable, dure et vraie que nous raconte cette pièce où l'acteur joue son propre personnage. Une histoire bien mise en scène et avec certaines tirades si agréables aux oreilles qu'on aimerait qu'elles durent encore plus longtemps. Difficile de ne pas voir une thérapie dans cette performance de Sasha Samar où ce dernier nous livre dans leur authenticité les émotions et les déchirures causé par la quête de sa mère disparue quand il était tout jeune enfant. Le voyage dans le quotidien de l'Ukraine soviétique, en passant par le traumatisme de Tchernobyl puis par l'effondrement du bloc communiste se fond à merveille dans l'histoire familiale qui nous est racontée. Cette pièce est riche, très riche et ne peut laisser insensible.

Arnito D.
Mar. 17 janvier 2012



Autofiction de Sasha Samar  
La pièce Moi, dans les ruines rouges du siècle est très intéressante, non seulement à cause de la démarche autofictionnelle de Sasha Samar, mais aussi à cause du jeu exceptionnel des comédiens. Bien que Robert Lalonde ait un jeu trop gros et rempli de tics, Samar se situe presque dans le non jeu. Les personnages secondaires joués par Sophie Cadieux et Geoffrey Gaquère enrichissent l'histoire et dynamisent la pièce. Le spectacle est un peu long qui, ne serait-ce que pour la scène finale, mérite d'être vu.

Sara T.
Lun. 16 janvier 2012



À voir!!!  
C'est une pièce qu'il faut voir. Un texte touchant, troublant et rempli d'espoir. Très bien interprété par tous les comédiens. La mise en scène est belle et efficace. Les éclairages et la musique complètent le tableau subtilement. C’est habile. C’est humain. Une des très bonne pièce que j’ai vu dans ma vie. Bravo à tous les artisans de ce spectacle! Stéphanie

Stéphanie L.
Lun. 16 janvier 2012