La revanche de la voiture électrique   
Cinéma
Lun. 16 janvier 2012 à 17:00
Cinéma du Parc
3575, av. du Parc, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:11.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

NOTE: Version originale anglaise avec sous-titres français.


Le Cinéma du Parc vous convie à l'avant-première avec Équiterre de ce documentaire engageant et surprenant, en présence du Ministre québécois du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand et Benoit Roberge, président de Communauto.

Déroulement de la soirée:
17h00: Essai des voitures électriques, service traiteur et réseautage avec des acteurs en transport
18h00: Allocutions d'Équiterre, du ministre Pierre Arcand et de Communauto
18h30: Projection du film The Revenge of the Electric Car (en version originale anglaise avec S.-T. français)
20h: Panel d'experts
20h30: Fin de la soirée

Après le succès retentissant de Who Killed The Electric Car?, le réalisateur Chris Paine s’est ré-aventuré dans le monde de l’automobile afin d’apprendre les raisons pour lesquelles, tout à coup, la voiture électrique faisait un comeback – et a découvert que les intentions pour raviver le véhicule ne venaient plus d’un désir de promouvoir le développement durable, mais plutôt des mêmes raisons pour lesquelles le projet a été étouffé dès le départ: la compétition dans un monde consommé par le capitalisme. Donc, la question n’est plus qui a « tué » la voiture, mais qui la ramènera, et qui pourra en profiter le plus?

Narré par Tim Robbins, Paine a eu droit à un accès très exclusif afin de suivre quatre grands acteurs tentant chacun, tant bien que mal, à être le premier à faire le lancement de la voiture. Présenté intelligemment et sous un angle divertissant, on se rend vite compte que la commercialisation du véhicule s’avère être un défi assez risqué et requiert une dévotion à laquelle on ne s’attendrait pas des mêmes compagnies qui ont jadis tenté d’enterrer la voiture. Ultimement, les défis auxquels ils font face nous touchent tous.

Réalisation: Chris Paine
Avec: Bob Lutz, Carlos Ghosn, Elon Musk, Greg Abbott




À l'affiche dès le 20 janvier au Cinéma du Parc

  La revanche de la voiture électrique

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Couscous Comedy Show
  Spectacle d'humour
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...
  FSM | Inch'Alyah avec Judith Mergui
  Les Mercredis Rires Garantis
  Samedi Rire Pompette



Vos commentaires

Voici le commentaire de mon invité.  
La revanche de la voiture électrique Documentaire intéressant de Chris Paine sur le développement de voitures électriques par 2 géants : GM et Nissan ainsi qu’un « start-up » Californien Tesla. Le film se concentre sur trois personnalités marquantes de cette industrie : Bob Lutz, vice chairman de GM, Carlos Gohn, CEO de Nissan/Renault, et Elon Musk, CEO de Tesla. Bob Lutz est amateur de gros moteur à essence qui semble vouloir laisser un héritage vert à GM avant de prendre sa retraite en développant le Chevrolet Volt. Carlos Gohn est un leader autoritaire qui parie le futur de Nissan/Renault sur la voiture toute électrique. Elon Musk est un entrepreneur qui a accumulé succès après succès (un des fondateurs de PayPal) mais éprouve de grandes difficultés financières avec la commercialisation de sa voiture sport électrique Tesla. Nous suivons ces acteurs importants alors que survient la crise financière mondiale qui verra GM et d’autres manufacturiers acculés à la faillite. Je n’ai pas compris pourquoi Paine a inclus les déboires d’un quatrième acteur soit Greg "Gadget" Abbott, entrepreneur californien qui converti de vieilles voitures à l’électricité. Je ne crois pas que ce genre de petits entrepreneurs aura un impact significatif dans la revanche de la voiture électrique – peut-être que je me trompe. Par contre, je crois que la revanche de la voiture électrique va se faire graduellement et grâce à des transitions vers les voitures hybrides et hybrides plug-ins. Il est surprenant que ces technologies, vendues à quelques millions d’exemplaires, ne soient pas couvertes dans le documentaire. Avant le film, j’ai eu le privilège de tester une Nissan Leaf. Voiture très confortable qui a tous les gadgets incluant les sièges chauffants et même le volant chauffant! Par contre, je ne comprends pas qu’une voiture de ce prix, n’ait pas de sièges à contrôles … électriques. Sinon, bonne accélération au besoin, silencieuse évidemment. Pas pour tous puisque son autonomie est restreinte, spécialement dans notre climat.

Chantal S.
Mer. 18 janvier 2012



Virage 360%  
Teinté d'humour, la représentation documentaire nous fait découvrir le virage 360% de la vision des fabricants et les enjeux économiques de la production des voitures électriques. Excellente soirée. Merci

Jean Marc G.
Lun. 16 janvier 2012