Quatuor Franz Joseph  
Musique
Sam. 28 janvier 2012 à 19:30
Église de la Visitation
1847, boul. Gouin E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

Chaque œuvre de Haydn abordée par le Quatuor Franz Joseph comporte son lot d’émotions propre et c’est ce que le quatuor désire partager avec le public d’Ahuntsic, son quartier d’implantation. Avec l’intégrale des quatuors à cordes, le quatuor a fait sa marque. Ses interprétations soulèvent l’enthousiasme par une lecture approfondie et pleine de vitalité.

Ce premier concert propose trois œuvres, allant de son premier à son dernier opus de quatuors. Olivier Brault et Jacques-André Houle sont aux violons, Ellie Nimeroski à l’alto et Marcel Saint-Cyr au violoncelle.

Programme 2 de 2. La 2e partie du programme aura lieu le 24 mai 2012.

  Quatuor Franz Joseph

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Pierre Calvé – Tout est vrai
  Pierrot Fournier chante Brel
  Gentiane MG
  Les vendredis Country avec Pascal Dufour
  Clara and the Sky, clin d'oeil aux Beatles
  SMCQ | Les Fonoformies
  Vendredi Country avec Youngstown
  Les vendredis Country avec les Calamity Jane
  Mathieu Langevin et Rudy Caya
  Fièvre Gospel Fever - Imani Gospel Singers
  Constantinople – … et je reverrai cette...
  CHOPIN... sous les chandelles !
  Lancement d'album - Imani Gospel Singers
  Sommet Blues Acoustique 2017
  Étienne Drapeau



Vos commentaires

Papa Haydn , pourquoi pas ?  
Merci à la Maison de la Culture Ahuntsic-Cartierville et ATUVU.CA pour ce concert . Le lieu : Eglise de la Visitation , 1749 , plus vieille église de l'Ile de Montréal . Superbe . Devant une soixantaine de spectateurs , le Quatuor Franz Joseph a interprété durant 60 minutes3 quatuors de Haydn . Des musiciens de grand talent . Bref un spectacle réservé aux vrais mélomanes .

Richard M.
Sam. 28 janvier 2012