IN LIMBO | Gaudreau, Forté et Favreau  
Danse
Dim. 19 février 2012 à 16:00
Monument-National | Studio Hydro-Québec
1182, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
15.65$ / 22 % de rabais! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Tangente vous présente de passionnantes séances de recherche en salle, qui visent à faire avancer la pratique chorégraphique. Audace et échanges stimulants seront au rendez-vous!

Forté et Favreau scrutent la fabrication du spectacle, les matériaux de la danse et les mises en espace se créant perpétuellement sous nos yeux. Bien qu'il s'agisse de démarches très différentes, les deux artistes investissent l'espace pleinement; l'une, Forté, avec presque rien, l'autre, Favreau, à l'aide d'objets.

« Dans ROOMS, je cherche à mettre en relief les détails de la salle, en particulier le son et les frontières. Comment chorégraphier l’écoute ? Je transpose le son d’autres lieux dans le théâtre afin de mieux entendre le présent, avec le public. »
- Marie Claire Forté

« UN BANDEAU SUR LES YEUX s’intéresse à l’animisme. Terme vaste, il est ici pris dans le sens où les objets ont des vies, des âmes. L’homme y existe dans un équilibre du monde où tout ce qui l’entoure physiquement porte en lui-même un sens profond, de la petite cuillère à l’arbre. »
- Julie Favreau

(Photo tirée dune captation vidéo d'Ivo Dimchev)

IN LIMBO - 3ème édition| Projet dirigé par Lynda Gaudreau
ROOMS | Marie Claire Forté
UN BANDEAU SUR LES YEUX | Julie Favreau

www.tangente.qc.ca

  IN LIMBO | Gaudreau, Forté et Favreau

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Le cœur en hiver
  Les parents viennent de Mars, les enfants...
  "Master Harold"... and the Boys
  Brasier
  Corbeil & Maranda
  Jamil
  La Comédie fait son Show
  Le désert
  Voyage(s)
  Burn Out Total
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  La cartomancie du territoire | Espace Libre
  La dette de Dieu
  Warda
  Mouth to Mouth - Alexandria Haber et Ned Cox