My Little Cheap Dictaphone 
Musique
Jeu. 23 février 2012 à 20:00
Le Zaricot
1460, rue des Cascades, Saint-Hyacinthe
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Deux fois victorieux aux Octaves de la musique 2010 de Belgique (catégories Rock et Meilleur album pour The Tragic Tale of a Genius), le sextuor liégeois MLCD (My Little Cheap Dictaphone) est en train de faire craquer l’Europe francophone!

Porté par le charismatique Redboy, les 13 chapitres sont illustrés sur scène par des projections au stylisme proche de celui d’Hitchcock, des films noirs et de l’Amérique des années ‘50. L'univers musical d'MLCD lorgne vers une pop-rock classieuse et onirique, avec ses brûlots possédées à la Nick Cave et Arcade Fire, le tout dans une atmosphère de cabaret surréaliste que ne renierait pas Tom Waits ou les Flaming Lips.

www.myspace.com/mylittlecheap
www.mylittlecheap.net

  My Little Cheap Dictaphone

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les monologues du vagin
  Les habits de sa majesté
  La singularité est proche
  Crudités
  Jeannot dans la tempête
  Toute femme est une étoile qui pleure
  No strings (attached)
  Gloucester - Délire shakespearien
  Le Sapin de Noël
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Le clan des divorcées
  Cabaret Tollé
  10 ans de mariage !
  Ai-je du sang de dictateur?



Vos commentaires

Excellent groupe belge  
Cadre toujours aussi beau au Zaricot a St-Hyacinthe, mais immense deception d'y retrouver seulement 9 personnes (oui, oui 9 personnes....) pour assister a la performance de ce groupe belge, manifestement inconnu en dehors des frontieres de Montreal. Pourtant, ils sont excellents, ils font un effort de visuel et offrent de belles melodies accrocheuses et variees... Une belle erreur de casting, on pourrait dire, pour conclure cette prestation.. Jouer devant une salle quasiment vide devait etre clairement demotivant pour ces 6 artistes, mais l'effort y etait. Performance honnete et satisfaisante dans un tel contexte. Mais ce passage a St-Hyacinthe ne leur laissera surement pas un souvenir imperissable... Avoir su que le traffic pour sortir de Montreal etait si dense et qu'une ambiance si eteinte s'y retrouverait, nous aurions opte pour leur show a l'Astral la semaine derniere (hotel Morphee en premiere partie, en plus)... Je vous conseille toutefois d'ecouter du My Little Cheap Dictaphone et d'en apprecier le contenu. C'est vraiment tres bon..

Murielle H.
Ven. 24 février 2012