Coma Unplugged   
Théâtre
Jeu. 16 février 2012 à 20:00
Salle Paul Buissonneau - Centre Calixa-Lavallée
3819, av. Calixa-Lavallée, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:18.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Daniel se demande: mais qu’est-ce qui se passe? Marjorie, son ex-femme, est là avec lui, dans son nouveau condo, alors que ça fait cinq semaines qu’ils sont définitivement séparés. Plus étrange, apparaît Bertrand, un vieux chum d’enfance, qui a failli le tuer à dix ans en lui lançant une balle de baseball.

Et bientôt, d’autres personnages lui rendent visite... Où est-il donc? Et en plus, il est en retard, en retard à la conférence qu’il doit aller donner! Tranquillement, Daniel réalise qu’il est en plein combat dans son «arène intérieure», combat pour savoir si sa vie est définitivement ratée, ou bien si, au contraire, quelque chose le raccroche encore à l’existence, par exemple l’amour qu’il porte à sa fille Béatrice, à qui il voudrait bien offrir la Lune...

Mise en scène: Stéphane Caillé
Aide à la mise en scène: Carl Ringuette

Distribution
Nancy Bourdage
Stéphane Caillé
Alexandre Normandin
Carl Ringuette
Marie-Pierre Tourangeau

www.histrion.org

  Coma Unplugged

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Samedi Rire Pompette
  Les mardis de l'humour au Brouhaha Ahuntsic
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...
  Humour au Helm



Vos commentaires

Belle imagerie!  
Excellente performance et surtout excellente pièce. Dommage qu'il n'y ait pas eu plus de spectateurs. Mai si vous avez la chance de voir cette pièce dans votre coin de pays..à voir!

Diane T.
Sam. 18 février 2012



À voir   
Très bon texte,très bons acteurs , drôle et divertissant

Martin D.
Ven. 10 février 2012



Un divorce pas facile à accepter.  
Je n'ai pas trouvé facile le début de la pièce à cause de ce couple incapable de s'entendre particulièrement dû au pessimiste de l'ex-mari et à son cynisme déprimant. Peu à peu d'autres personnages viennent se greffer et font décoller la pièce. Il y a l'ami d'enfance, le touareg et la mère qui nous donnent les moments les plus hilarants. La distribution est excellente et dans l'ensemble j'ai bien aimé finalement.

Denis B.
Jeu. 9 février 2012