Un chapeau de paille d'Italie 
Théâtre
Ven. 9 mars 2012 à 20:00
Salle Paul Buissonneau - Centre Calixa-Lavallée
3819, av. Calixa-Lavallée, Montréal
  Carte
12.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

C’est le matin du jour où Fadinard va se marier que son cheval mange le chapeau de paille d’une jeune femme, Anaïs, en tendre conversation avec son amant.
Ce couple le suit jusque chez lui, et refuse de quitter les lieux tant que Fadinard n’aura pas remplacé le chapeau par un autre identique, car Anaïs a un mari jaloux, qui s’étonnerait de cette disparition.

Fadinard, sans rien dire aux invités de la noce qui le suivent partout, part à la recherche d’un chapeau jumeau, tâche a priori simple, mais qui se révèle très difficile.
À chaque fois la noce débarque sur ses talons, ahurie et maladroite, semant invariablement le trouble.

Mise en scène: Didier Bert
Texte: Eugène Labiche

Conception technique et régie: Antonin Lambert
Maquillage: Jacynthe Sauvageau-Tremblay
Affiche et photo: Luc Langevin

www.exclamateurs.org

  Un chapeau de paille d'Italie

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Crudités
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Le Sapin de Noël
  Joyeuse Matinée de Noel
  10 ans de mariage !
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Cabaret Tollé
  Macbeth de William Shakespeare
  Gloucester - Délire shakespearien
  Les monologues du vagin
  No strings (attached)
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Le clan des divorcées
  La singularité est proche



Vos commentaires

Désolée  
J'y suis allée le samedi soir et ce n'est qu'à la caisse que je me suis rendu compte que j'avais réservé pour l'après-midi :( Quant au spectacle, je n'ai pas compris pourquoi la salle n'était pas pleine: ça valait vraiment la peine, d'après moi. Il y avait beaucoup d'humour, des costumes magnifiques, une histoire fabuleuse...

Sabine O.
Lun. 12 mars 2012



De Labiche à aujourd'hui...  
La lecture d'un Chapeau de paille d'Italie est un délice. Ici, les Exclamateurs l'ont relu avec un regard bien d'aujourd'hui. Le décor est minimaliste, les anachronismes volontaires, les escapades hors contextes fréquentes (pas toujours réussies, mais souvent divertissantes). La troupe se fait complice avec le public et parfois de très agréable manière. Les comédiens sont présents et habiles; on souligne la performance de Cyril Catto dans le rôle de Fadinard. Chapeau! C'est le mot.

Richard P.
Ven. 9 mars 2012



Une très bonne comédie.  
Cette comédie très diversante est remplie de quiproquos, de situations qui rempirent au lieu de s'améliorer. Il y a plein de personnages caricaturaux qui font notre délice. La distribution est excellente. À voir pour passer une bonne soirée.

Denis B.
Ven. 9 mars 2012



L'art du vaudeville  
Est extrêmement difficile: on tombe dans l'excès sans s'en rendre compte, et l'on casse la magie du spectacle. Ce fut le cas hier soir. Un jeu d'acteur lourd sans aucune nuance ni finesse. Dommage, car les vaudevilles à Montréal ne sont pas si fréquents. J'ai déjà écrit que tout le monde ne pouvait pas être Marie-Anne Chazel (il faut l'avoir vu sur scène pour goûter pleinement ce qu'est la subtilité du jeu du vaudeville). Une autre fois peut-être...

Michele M.
Ven. 9 mars 2012