FIFA | Facing Agrippina et Kathleen Ferrier 
Cinéma
Dim. 18 mars 2012 à 13:00
Place des Arts | Cinquième salle
175, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
10.00$ / 17 % de rabais! (Régulier:12.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Facing Agrippina
Jusqu’où peut aller une mère assoiffée de pouvoir ? Y a-t-il des pratiques interdites en politique ? Comment manipuler les gens ? La fin justifie-t-elle les moyens ? Composé pour la saison 1709-1710 du carnaval de Venise, l’opéra Agrippine, chef-d’œuvre de G. F. Haendel, sur un livret de Grimani parsemé d’allusions à la vie politique de l’époque, raconte l’histoire d’Agrippine la Jeune, la mère de Néron, complotant contre l’empereur romain Claude pour mettre son fils sur le trône. Le chef d’orchestre belge René Jacobs, le designer de mode Christian Lacroix, le metteur en scène Vincent Boussard, la soprano bulgare Alexandrina Pendatchanska, le contre-ténor américain Bejun Mehta et toute la distribution transforment cette quête en une fête pour les sens. Portés par la musique de Haendel, nous voyageons du Staatsoper Unter den Linden à Berlin jusqu’aux salles du Louvre à Paris, pour diversions avant d’affronter Agrippine.

Facing Agrippina
Bulgarie | Nayo Titzin | 2010 | 57 min


Kathleen Ferrier
La contralto britannique Kathleen Ferrier (1912-1953) occupe une place unique dans l’histoire de la musique grâce à ses bouleversantes interprétations de Bach, Schubert, Schumann, Brahms et surtout de Mahler (Le chant de la terre). Elle fut la diva qui émut Herbert von Karajan jusqu’aux larmes à La Scala. Le légendaire chef d’orchestre Bruno Walter affirmait que les deux plus grandes expériences musicales de sa vie étaient d’avoir connu Ferrier et Mahler, « dans cet ordre ». Au cours de sa brève carrière internationale qui a duré moins de huit ans (1946-1953), elle s’est produite avec Otto Klemperer, Bruno Walter, Herbert von Karajan, Fritz Busch, Elisabeth Schwarzkopf, Benjamin Britten et John Barbirolli — le gotha de la musique allemande et anglaise de l’après-guerre. Depuis plus de 50 ans, ses interprétations charismatiques de la musique allemande font référence. En Angleterre, elle est considérée comme une véritable icône. Disparue prématurément d’un cancer à l'âge de 41 ans, elle laisse un héritage musical remarquable.

Kathleen Ferrier
France, Belgique | Diane Perelsztejn | 2011 | 52 min


Festival International du Film sur l'Art (FIFA) du 15 au 25 mars 2012
www.artfifa.com

  FIFA | Facing Agrippina et Kathleen Ferrier

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Apéro Ecto et marathon d'écriture
  Chant prénatal
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Poésie et Open Mic
  Atelier Danse Bollywood pour tous! 7 à 107 a
  L’Alzheimer
  Atelier guidé "Méditons ensemble"
  Réversible | Les 7 doigts à la TOHU
  Rendez-vous voyage: Partir à Vélo
  Emma la clown et Catherine Dolto
  Cocktail Cirquantique Célébration des fêtes
  CLAP ! Centre de recherche en art clownesque