FCIM | Playoff 
Cinéma
Lun. 12 mars 2012 à 19:00
Cinéma du Parc
3575, av. du Parc, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Signifiant série éliminatoire, donc moment crucial, « playoff » peut aussi vouloir dire « play-off », soit jouer à l'extérieur ou tout simplement ne pas jouer, ne plus être dans le jeu. Ce jeu, le basketball, sert d'alibi au grand Eran Riklis, cinéaste israélien d'une réconciliation mondiale utopique, soit d'un enlacement des cultures tant juives que musulmanes, des peuples tant africains qu'occidentaux.

Une production se déroulant en 1982 et dont le poids de l'histoire de la Shoah viendra miner le parcours de Max Stoller. Pour Riklis comme pour Stoller, tous les deux juifs, l’un vient en Allemagne tourner un film, l'autre y est invité pour diriger une équipe de basketball, c'est aussi l'occasion d'un retour dans la gueule du loup, cet épicentre si craint où l'holocauste fut pensé et mis à exécution pour la première fois.

Eran Riklis 2012 - 92 min



www.fcim.ca

  FCIM | Playoff

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Concours Miss Cocktail 2017
  Cabaret scientifique: Patrick Paultre
  Démystifier l'art: Jim Holyoak et Matt Shane
  Poésie et Open Mic
  Rendez-vous Voyage: Alaska et Groenland
  Démystifier l'art: Histoire canadienne
  Conférence : Cultiver la tolérance
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Démystifier l’art: Torres et Anderson
  Les brunchs Hip-hop du Bistro le Ste-Cath
  Le conte et le bois-sacré en Afrique noire
  La fête sauvage
  Chloé Sainte-Marie reçoit Jean-Paul Daoust
  Atelier Danse Bollywood pour tous! 7 à 107 a
  Hi-phee



Vos commentaires

Un drame sportif...  
Le réalisateur se sert du basketball pour aborder le sujet de la Shoah. Dans une Allemagne des années 80 qui essaye tant bien que mal de se remettre de la guerre et de tourner la page, un homme doit faire face à son passé, à ses souvenirs douloureux. On découvre ou on devine tout au long du film le parcours de cet homme, son histoire nous est dévoilée petit à petit et avec finesse.

Paola P.
Mer. 14 mars 2012



Playoff  
Very good human movie .

Raissa D.
Mer. 14 mars 2012