Une constellation de mutants Une constellation de mutants 
Musique
Mer. 2 avril 2008 à 20:30
Espace Dell'Arte
40, rue Jean-Talon E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Ardentes partisanes d’une musique en marge de toute convention, Productions SuperMusique (PSM), dans le cadre de Montréal/Nouvelles Musiques, se joint à la « Série Hommage » CLAUDE VIVIER et célèbre le créateur... par la création, en présentant une soirée inédite.

Place à un programme complètement éclaté avec Pet, une création musico-poétique de Michel F Côté sur un texte de George Bataille, pour 11 instruments et narration ; un Remix/Claude Vivier de Diane Labrosse, pour 4 instruments électroniques ; ethuiá VI, dédié à l’Ensemble SuperMusique, du compositeur de Vancouver Giorgio Magnanensi, pour 10 instruments et bandes sonores ; et Quien sabe (La Niña), le deuxième volet du triptyque Little métis de Danielle Palardy Roger, pour 11 instruments et voix enregistrée.

Cette soirée « vitaminée » sera servie de mains de maître par l’Ensemble SuperMusique : Michel F Côté, percussion électronique ; Guido Del Fabbro, violon ; Jean Derome, saxophones, flûtes, objets ; Joane Hétu, saxophone alto, voix ; Bernard Falaise, guitare électrique ; Diane Labrosse, échantillonneur ; Pierre-Yves Martel : viole de gambe et contrebasse ; Jean René, alto ; Danielle Palardy Roger, percussion ; Alexandre St-Onge, électroniques et basse électrique ; Pierre Tanguay, batterie ; Némo Venba, trompette.

Certainement l’événement le plus turbulent de la Série VIVIER !

supermusique.qc.ca

  Une constellation de mutants

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Joyeuse Matinée de Noel
  10 ans de mariage !
  Les monologues du vagin
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Mes enfants n'ont pas peur du noir
  Crudités
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Le Sapin de Noël
  Macbeth de William Shakespeare
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Cabaret Tollé
  Le saut du lit
  Gloucester - Délire shakespearien
  Le clan des divorcées



Vos commentaires

Pour oreilles averties, seulement  
Premiere experience de nouvelle musique... Pas trop convaincant, mais nos oreilles n'étaient probablement pas averties... Ca semblait du tintamare avec une structure au moins, mais un cortege de la mariée en aurait fait autant... Un voisin de table nous avait averti que ca risquait d'être difficile la premiere fois... Nous avons compris ce qu'il voulait dire!!! Risquerions-nous une autre fois?? Ca c'est la bonne question, sans réponse en ce moment.

Michel M.
Mer. 2 avril 2008