Lisa Leblanc  
Musique
Ven. 27 avril 2012 à 20:00
Centre d'Art de Richmond
1010, rue Principale N., Richmond
  Carte
Gratuit ! (Régulier:22.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

L'Acadienne Lisa LeBlanc, auteure de la chanson qui fait fureur en ce moment : «Ma vie c'est d'la marde» et grande gagnante du Festival internationale de la chanson de Granby en 2010 trimballera jusqu'à Richmond son énergie, sa joie de vivre, son charisme, sa sincérité et bien sûr, sa belle voix et sa musique. «Moi, Lisa LeBlanc, je joue du folk trash. Je suis une Acadienne qui roule ses « r », qui aime se moquer d'elle-même, qui écrit des textes sans trop de froufrous et qui est tannée de chanter des chansons de fi-filles!»





www.lisaleblanc.ca

  Lisa Leblanc

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Somos Ici
  Je disparais
  Équilibre | Spectacle équestre
  La cartomancie du territoire | Espace Libre
  Bouger l’inertie du système social
  Des mots d’la dynamite | Magie lente
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Cheval-Artiste | Spectacle équestre
  Conte à rendre (un interrogatoire)
  Dis merci | À L'Espace Libre
  Laboratoires du Griffon |Hôtel Chrysanthème
  La LNI s'attaque aux classiques
  Une excellente trilogie sur la vie
  Bashir Lazhar
  Petit guide pour disparaître doucement



Vos commentaires

J't'écris un commentaire avec du fromage  
Lisa séduit par son côté tomboy. Elle se la joue romantique blasée, avec sa voix déchirante et son banjo moqueur. Une vive énergie émane de l'Acadienne et on ne se tanne pas de ses pièces, de son humour, de ses cris du coeur, de sa franche camaraderie. Elle est rassembleuse: il y avait des têtes blanches et des jeunes qui tapaient du pied, chantaient et souriaient. Lors de «Ma vie c'est de la marde», plusieurs y sont allés de leur coup de gueule du moment «le gouvernement, c'est de la marde», «la température, c'est de la marde», par exemple. Spectacle libérateur, donc! Une bête de scène à chapeau de cowboy.

Evelyne P.
Ven. 27 avril 2012