Concert du Choeur de la montagne  
Musique
Ven. 20 avril 2012 à 19:30
Maison Villebon
630, rue Richelieu, Beloeil
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca, vous bénéficierez de places réservées à l'avant et d'une consommation gratuite.

La Maison de la culture Villebon présente les lauréats du concours de musique du Choeur de la montagne.

Les jeunes musiciens en herbes qui font l’apprentissage de la musique classique ont réjouis tous les mélomanes de cette belle musique lors des auditions du concours de musique annuel qui se déroulait les 31 mars et 1er avril dernier. Ce concours est ouvert aux jeunes musiciens de formation classique de 6 à 25 ans et qui sont résidents des villes et villages des MRC de la Vallée du Richelieu, de Lajemmerais et de Roussillon.

Vous aurez l’occasion d’entendre à la maison de la culture Villebon : Lisa Han (piano, 8 ans), William Morin (piano, 11 ans), Coralie Barrelet (piano, 14 ans), Trio de piano (16 ans) formé de Jenny Trân-Lé, Tiffany Nguyên et Thâo Tran Camille Nguyên, Jérémie Huppé (flûte traversière, 14 ans) ainsi que Julie Rivest (violon, 19 ans).

Le public est invité gratuitement à venir entendre et découvrir le talent de ces jeunes musiciens qui offriront une programmation conviviale et variée. En ce début de printemps, la Maison Villebon résonnera sur les airs des plus belles pages musicales du répertoire classique.

www.beloeilsurlaculture.blogspot.com

  Concert du Choeur de la montagne

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Clara and the Sky, clin d'oeil aux Beatles
  Dame: Archive/ Mémoire
  Sommet Blues Acoustique 2017
  Arden Arapyan
  Blake Hawley Trio
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Hommage à Sublime
  Marie-Élaine Thibert - Spectacle intime
  Mathieu Langevin et Rudy Caya
  Mismar
  Étienne Drapeau
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Espiègleries
  Jamais trop tôt pour se parler d'amour
  Carlos Nuñez