Le Chemin des passes-dangereuses 
Théâtre
Sam. 12 mai 2012 à 20:00
Théâtre au cube
4852, rue de Lorimier, Montréal
  Carte
12.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Quelques heures avant le mariage du cadet, trois frères se retrouvent isolés à la suite d'un accident de la route alors qu'ils se rendaient au camp de pêche familial. En attendant les secours et contraints à un huis clos imprévisible au tournant du Chemin des Passes-Dangereuses, Carl, Ambroise et Victor plongent dans leurs souvenirs d'enfance et leurs mensonges d'adultes, jusqu'à atteindre le secret qui les hante. Cette cérémonie des aveux, a lieu alors que rôde autour d'eux la mémoire de leur père, mort au même endroit quinze ans auparavant..

Le Chemin des passes-dangereuses, de Michel-Marc Bouchard
Mise en scène: Pierre-Édouard Chomette
Avec: Nick Hould, Marc-André Monette, Dominic Tremblay

www.exclamateurs.org

  Le Chemin des passes-dangereuses

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Macbeth de William Shakespeare
  Joyeuse Matinée de Noel
  Les habits de sa majesté
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Gloucester - Délire shakespearien
  Ai-je du sang de dictateur?
  Jeannot dans la tempête
  Crudités
  Dans la tête de Proust
  Cabaret Tollé
  Le clan des divorcées
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  No strings (attached)
  Les monologues du vagin
  Le Sapin de Noël



Vos commentaires

Ambiance dramatique  
Dans cette pièce hautement dramatique, 3 frères qui ont eu un accident sur le Chemin des passes-dangereuses en viennent à se faire des aveux tout en attendant les secours. Les émotions qu'ils vivent dans l'instant présent, après les avoir refoulées pendant plusieurs années, sont très bien ressenties. Félicitations aux acteurs! Des sujets comme l'homosexualité, la famille et la consommation y sont abordés. De plus, j'ai trouvé intéressante la manière que le metteur en scène a choisi pour représenter les arbres (tissus étirés par des câbles). Petit bémol: la répétition de certaines phrases tout au long de la pièce pour ajouter à l'effet dramatique m'a lassé avec le temps.

Josiane G.
Mar. 15 mai 2012



Pieces dramatique  
Moi j'ai bien aime cette piece meme si elle etais un peu dure j'ai trouve quelle represente bien une famille qui vit des situations pas toujours evidente j'ai bien aime le fais qu'on parle d'homosexualité car ses encore un sujet qui n,est pas encore bien expliquer pour certain gens moi j'ai particulierement aime l'anecdote sur le magasin cotsco surtout qu'on y avais ete la journée meme sa nous a fais bien rire.

Nathalie R.
Dim. 13 mai 2012