SMCQ & La Pietà | Sept portraits  
Musique
Jeu. 17 mai 2012 à 19:00
Centre Pierre Péladeau | Salle Pierre Mercure
300, boul. De Maisonneuve E., Montréal
  Carte
18.75$ / 25 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

La Série montréalaise de la SMCQ se terminera cette année sur une note très éclectique par un concert réunissant Angèle Dubeau & La Pietà à Walter Boudreau et l’Ensemble de la SMCQ autour de grandes œuvres de la musique contemporaine de la fin du 20e et du début du 21e siècle.

Cette association avec Angèle Dubeau, violoniste virtuose parmi les plus en vue au Canada, est une grande première dont la SMCQ se réjouit particulièrement. Au programme: sept œuvres, placées sous le signe des mélanges stylistiques, dressant un portrait riche et diversifié à l’image d’une époque sans interdits.

La SMCQ, dirigé par Walter Boudreau ouvrira le bal, passant de la musique hors du temps de Vivier à celle plus théâtrale de Campo. Dans un second temps, La Pietà d’Angèle Dubeau nous proposera de courtes œuvres pleines de bonne humeur, passant des minimalistes Adams, Glass et Pärt, au décapant Zappa, sans oublier la très dansante œuvre de Sokolovi, Girandole des danses imaginaires, une création commandée d’ailleurs par Angèle Dubeau.

Ces multiples pièces seront servies comme autant de tapas musicaux à déguster sans modération, auxquels la pianiste Louise Bessette apportera également sa touche personnelle.

www.smcq.qc.ca

  SMCQ & La Pietà | Sept portraits

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Journée Internationale du Jazz à Montréal
  Marianne Di Tomaso, violoniste
  Fuat Tuaç Quartet
  Sous la pluie: Récital de piano
  Tramp Of The Century
  Élie Haroun (La Voix) | Souper-spectacle
  Hommage à la reine de la Salsa Celia Cruz
  Concert BACH sous les chandelles !
  Musica Cubana
  Jean-Michel Pilc - Trio
  Concert de musique de chambre Allegra
  Francois Dubé et Mathieu Langevin
  Bach avant dodo | Perdu dans le jardin
  Clin d’œil à Francis Cabrel
  Yves Léveillé