Étoiles rouges 
Théâtre
Ven. 25 mai 2012 à 20:00
Théâtre de la Grangerit
5475, boul. Saint-Martin O., Laval
  Carte
12.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

La Troupe de théâtre Parlevent présente:

Étoiles rouges
de Pierre Bourgeade.

Deux étudiantes, se partageant la même chambre, se sont données pour modèles, Rosa Luxembourg, militante socialiste, et Norma Jean (qui deviendra Marylin Monroe). Elles s'identifient tellement à leur idole qu'elles deviendront complètement folles à force de ne vivre que par fantôme interposé.

Crédit photo: Sylvain Laquerre, Avisiosoft

www.parlevent.ca

  Étoiles rouges

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Le saut du lit
  Toute femme est une étoile qui pleure
  10 ans de mariage !
  Crudités
  Les monologues du vagin
  Le Sapin de Noël
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Cabaret Tollé
  Joyeuse Matinée de Noel
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Gloucester - Délire shakespearien
  Macbeth de William Shakespeare
  Le clan des divorcées
  Mes enfants n'ont pas peur du noir



Vos commentaires

Difficile à suivre...mais assez profond!  
En effet, difficile à suivre lorsque l'on ne connaît pas un des personnages, comme celui de Rose Luxemburg. Mais après avoir lu sur cette femme, je comprends un peu mieux le ton de la pièce. Les 2 comédiennes ont bien performé pour un jeu qui n'était pas simple à faire. Chacune a bien su personnifier les étoiles rouges, le titre est d'ailleurs très bien choisi. J'ai moins aimé le style des différentes scènes...mais j'ai apprécié en faire l'expérience et pour le contexte de l'histoire, ce style était très approprié. Ce fût un beau velours de revoir des parties de la vie de Norma G., une femme qui m'a toujours fascinée. Bref, cette pièce m'a permis de connaître une courageuse militante.

Johanne B.
Jeu. 31 mai 2012



On croit aux personnages !!  
Quel bon jeu des deux comédiennes ... on aurait cru être devant les deux personnages réincarnés ... sensibilité, émotion, force de caractère de l'une et faiblesse touchante de l'autre ... deux contraires qui s'attirent !! Les propos de l'étudiante sur la grève éminente nous ramènent à l'actuelle réalité de ce qui se passe ici avec les manifestations étudiantes ... il ne manquait que les carrés rouges !! Les changements de costumes de Monroe épatent, son déplacement dans la salle fait sourire, les questions posées sont pertinentes ... du beau travail !! Comme Marilyn est mon idole, c'est ce qui m'a poussée à voir cette pièce ... les confidences de Monroe étaient faites d'une manière simple mais d'une sensibilité énorme ... tout comme l'avait été cette grande actrice au cours de sa trop courte vie !! Merci !! Bon spectacle !!

Lydia P.
Dim. 27 mai 2012



Parti pris, bien sûr!  
Quand nous avons choisi de monter cette pièce, il n'existait pas le carré rouge. Depuis que nous avons commencé à répéter, le sujet de la pièce est devenu si actuel: la révolution prônée par Rosa Luxembourg à cause des prix à la cafétéria de l'université! D'autre part, cela fera 50 ans aujourd'hui que Marilyn Monroe est morte, mais morte comment? Deux femmes qui en ont à vous dire. Un ton dramatique? Un ton humoristique? Un beau mélange des deux. La première ce soir a fait rire et a ému tout autant. Nous avons fait un beau choix de pièce. Nous souhaitons la partager avec vous.

Richard P.
Ven. 25 mai 2012