Emovere  
Théâtre
Jeu. 10 mai 2012 à 20:00
Théâtre de Quat'sous
100, av. des Pins E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:33.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Spectacle hybride, Emovere explore des thèmes chers au créateur Eric Jean – le désir, l'identité, le legs, l’enfance et la mort – à travers une série de moments de théâtre, de poésie, de musique et de danse. Qu'avons-nous reçu de ceux qui nous ont précédés ? Que souhaitons-nous laisser, à notre tour, comme héritage? Et que sommes-nous vraiment, hors de nos solitudes?

Avec Emovere Eric Jean poursuit son processus de création qu'il se plaît lui-même à appeler écriture vivante. Après avoir imaginé un lieu scénographique, il invite acteurs, danseurs et concepteurs à investir le décor, improvisant à partir de thèmes choisis et de bribes de récits, pour que jaillisse le spectacle. Ne se contentant pas des certitudes que lui offrirait une façon de faire éprouvée, Eric Jean cherche à se mettre volontairement en danger, de manière à provoquer cette sensation de vertige et d’instabilité pour renouveler à la fois le contenu et la forme de ses spectacles, de même que le chemin à suivre pour les faire éclore.

Une production du Théâtre de Quat'Sous

Texte: Pascal Chevarie en collaboration avec Eric Jean et les comédiens
Mise en scène: Eric Jean
Avec: Jasmine Bee Jee, Matthieu Girard, Simon-Xavier Lefebvre, Aude Rioland, Sasha Samar, Marie-Hélène Thibault et Klervi Thienpont
Scénographie: Pierre-Etienne Locas
Costumes: Cynthia St-Gelais
Éclairages: Martin Sirois
Musique: Vincent Letellier

www.quatsous.com

  Emovere

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Démystifier l'art: Jim Holyoak et Matt Shane
  L'hotel 54: Souper-spectacle interactif
  Les brunchs Hip-hop du Bistro le Ste-Cath
  Immortal Chi
  Albert Millaire: Mes amours de personnages
  Méditation bouddhiste tibétaine
  Démystifier l'art: Histoire canadienne
  Atelier Jour de la Terre
  Décoloniser la démocratisation
  Chloé Sainte-Marie accueille Joséphine Bacon
  Démocratie dans le monde arabe
  Atelier Danse Bollywood pour tous! 7 à 107 a
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Confidences de Jean-Luc Mongrain
  Jamais lu | La Fête sauvage



Vos commentaires

Très belle mosaĩque  
Très belle pièce de création dont la muse est la vie réelle ou fictive des sept acteurs et actrices. Spectacle plein d'humanitude en plein ce qui manque a Jean Charest. Trame sonore incroyable et belle recherche sur la beauté du geste et du mouvement. Très belle intégration de chorégraphies a l'intérieur du spectacle. Du grand , En somme, très grand théâtre de création. A voir, absolument.

Yves P.
Mer. 25 avril 2012