Denominacion de Origen Descontrolado Denominacion de Origen Descontrolado 
Danse
Jeu. 27 mars 2008 à 20:00
Théâtre Plaza
6505, rue Saint-Hubert, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:26.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.



IMPORTANT: Complétez votre profil (photo et description) entre maintenant et le mercredi 26 mars 2008 à 18h00 et courez la chance de gagner un des deux laissez-passer double pour la soirée.



Ouverture des portes à 19h30. Admission générale. Billets en vente à la Billetterie Articulée : (514) 844-2172 et le soir même à la porte.

La Compagnie de flamenco La Otra Orilla présente le spectacle Denominación de Origen Descontrolado.

Dans Denominación de Origen Descontrolado (appellation d'origine non contrôlée), chant, musique et danse respirent d’un même souffle pour amener le spectateur vers les profondeurs tantôt gaies, tantôt tragiques du flamenco. Les artistes jonglent avec les limites et oscillent entre abandon et équilibre, entre fragilité et désinvolture.

Sur scène:

- Myriam Allard, danse
- Natasha Massicotte, danse
- Hedi « el moro » Graja, chant
- Kraig Adamas, guitare
- Dominique Soulard, guitare
- Éric Breton, percussions

Myriam Allard a vécu plusieurs années en Espagne pour y acquérir une formation auprès des grands maîtres andalous. Elle y a ensuite évolué comme danseuse professionnelle dans les tablaos et au sein de compagnies de renom, dont celle d’Israel Galvan. C’est lors de son séjour en terre d’Espagne qu’elle rencontre Hedi «el moro» Graja, artiste pluridisciplinaire ayant trouvé dans le chant flamenco son moyen d’expression privilégié. Récemment installés à Montréal, ils fondent, en janvier 2006, la compagnie La Otra Orilla.

Le flamenco de La Otra Orilla agit comme un dévoilement. Dans Denominación de Origen Descontrolado, chant, musique et danse respirent d’un même souffle pour amener le spectateur vers les profondeurs tantôt gaies, tantôt tragiques du flamenco. Les artistes jonglent avec les limites et oscillent entre abandon et équilibre, entre fragilité et désinvolture.

« On en reste médusé, happé par l’énergie magnétique qui surchauffe la scène et la salle(…) on a conscience d’assister à un moment magique que l’on ne reverra pas de sitôt (…) La Otra Orilla, un nom de troupe à retenir, et, si elle repasse à Montréal, se précipiter! » (La Presse, 20 janvier 2007)

www.laotraorilla.net

  Denominacion de Origen Descontrolado

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les mots secrets
  La dette de Dieu
  Les 4 haïssables | Ça va fesser!
  P.O.R.N.
  Dix La pièce
  Félix et Compagnie: Chansons, humour...
  Bouger l’inertie du système social
  Le chant du singe - Happening Postpostpost
  Dans le champ amoureux
  Entrez, nous sommes ouverts
   Chapitre 7 ; Ça n'arrivera plus
  Singulier Pluriel / La Mondiola
  Visage de feu
  Les filles d’Aliénor
  Temps Universel +1 [Laboratoire Intermédial]



Vos commentaires

Très agréable soirée  
Performance impressionnante, surtout la dernière danse.

Michou
Dim. 30 mars 2008



Passion!  
Animal, chaud et vibrant, un spectacle à la fois "théâtralement" tragique et doux, la passion à fond et un jeu très inspirant de la danse et de la musique. Les arrangements musicaux et la mise en scène étaient vraiment exceptionnels. Je suis toujours étonné par la rigueur du flamenco. Au sujet du théâtre Plaza, remarquez l'architecture du plafond.... Bravo!

Olivier
Sam. 29 mars 2008