FTA | Heart As Arena  
Danse
Jeu. 31 mai 2012 à 20:00
L'Agora de la danse
840, rue Cherrier, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:30.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Présenté dans le cadre du Festival TransAmériques par Dana Gingras | Animals of Distinction / Vancouver + Montréal

Un OVNI occupe le ciel de Heart As Arena. Composé de 30 vieux postes branchés sur des stations de radio, c’est un épicentre électromagnétique où les climats relationnels se traduisent en distorsions, en silences et en chansons d’amour. Engagés dans un ardent corps à corps avec les ondes, les danseurs se font têtes chercheuses de fréquences à syntoniser, révélateurs de la trame invisible des réseaux hertziens, métaphores des mystères du contact amoureux. L’énergie passe à cent milles à l’heure et en écorche quelques-uns au passage. Les cœurs s’emballent, s’essoufflent, se fracassent. Les interférences brouillent le signal. Peu d’élus se retrouvent sur la même longueur d’onde.



Après avoir fait émerger la danse de films d’animation dans Smash Up (FTA, 2008), la chorégraphe-interprète vancouvéroise Dana Gingras s’associe à la designer sonore Anna Friz pour chorégraphier l’énergie et tracer un surprenant parallèle entre la mécanique de la rencontre humaine et celle du monde énergétique qui nous entoure. Éminemment physique.

www.fta.qc.ca

  FTA | Heart As Arena

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Soirée Vins Fromages
  Forces élémentales - Patrick Burensteinas
  Esprits de la nature | Patrick Burensteinas
  Cours de Tango
  Cours de danse Bollywood cet été!
  Conférence: Introduction à la méditation
  La compassion envers soi-même | Conférence
  Conférence : Lâcher prise par la méditation
  La méditation pour la gestion des émotions
  Cours de méditation guidé



Vos commentaires

Staying alive  
Excellent concept! La fluidité des mouvements en accords avec les sons radiophoniques. Excellente interprétation de ces 5 intenses interprètes. Bravo!

Eric B.
Jeu. 31 mai 2012