Cordélia 
Théâtre
Dim. 20 mai 2012 à 20:00
Espace 4001
4001, rue Berri, Montréal
  Carte
15.00$ / 40 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Paiement en argent comptant uniquement.

Cordélia Hayes, 29 ans, est détenue et interrogée relativement au meurtre qui a eu lieu à "l'Hôtel". Accusée de meurtre, cette espionne dévoilera ces secrets, son passé, son histoire, ses bons et mauvais coups jusqu'à ce que tout bascule. Que s'est-il passé? Vérité ou mensonge?

Monologue de 1h30 accompagné de projections et de musique.

Texte: Joseph Beaulion
Adaptation et mise en scène: Camille Loiselle-D'Aragon

  Cordélia

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  NUITS LATIN JAZZ AVEC ALEX BELLEGARDE
  Quartom – Acte III
  FSM | Passion Méditerranéenne par Ventanas
  Tableaux Op.1: Nørre/Etienne Mason/viñu
  FSM | Pour le meilleur des mondes
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  Heymoonshaker
  Colin Hunter
  John Stowell with the Mike Rud Trio
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Pike River Blues Band
  Audree and the Flying Cats
  Les Murènes
  Colin Hunter
  Mardis métissés – Kyra Shaughnessy - Passage



Vos commentaires

Touchante Cordélia  
Cordélia est un monologue fort d'une détenue qui raconte les circonstances du meurtre pour lequel elle est accusée. En scène, la comédienne donne une solide performance. Il y a des moments fort touchants dans cette pìèce. En première partie, une pèce de danse contemporaine a été présenté. C'était bien.

Daniel L.
Mer. 19 septembre 2012



Performance impressionnante  
Karine Picard nousa livré une performance solo de splus impressionantes. Seule, accompagnée d'un musicien improvisateur, elle a su enchaîner un texte très fourni avec brio et sans faille. Louis Bélanger, le musicien a su tant qu'à lui bien rendre l'atmosphère grâce à ses effets musicaux appropriés. Seul bémol, la pièce d Butoh, dansée en introduction ne m'a cependant pas atteinte... désolée

Chantal S.
Lun. 11 juin 2012



Cordélia  
Brao! toute une performance, seule tout au long Fallait le faire, domage que les gens ne se sont pas présentés . sa voix, et sa vivacité ont pu nous capter. la danse d'ouverture c'était bien aussi.

Naima R.
Lun. 28 mai 2012



Ca sentait la passion  
Quelle belle performance, presque solo tou au long des 95 minutes. Fallait le faire, devant une foule de 6 personnes au surplus. Le ton de la voix, la diction et la vivacité de l'artiste nous a tenu bien éveillé. Spectacle de danse en entrée pas tellement à notre gout, mais semblait bien coordonné.

Michel M.
Ven. 25 mai 2012



L'ordinaire Cordélia est extraordinaire  
J'ai beaucoup aimé le spectacle. Le récit est bien construit, l'histoire est prenante, la mise en scène fluide. À voir pour la grande performance de Karine Picard, une comédienne sensible. Son jeu physique est remarquable. Le musicien Louis Bélanger créé des atmosphère en lien avec le déroulement de l'histoire. Je suis toujours impressionné par ces petites compagnies qui rivalisent d'ingéniosité pour créer des scénographies originales. En première partie, un court solo de danse contemporaine est présenté. La performance de Catherine Cédilot est intéressante.

Daniel L.
Lun. 21 mai 2012



Qui est-elle vraiment?  
Accompagnée d'un guitariste qui appuie son récit tout du long, la comédienne nous livre son histoire qui nous réserve une surprise à la fin. J'ai apprécié cette mise en scène inventive ainsi que l'ambiance créé par le guitariste. La comédienne est très bonne.

Denis B.
Dim. 20 mai 2012