Scrap 
Théâtre
Ven. 15 juin 2012 à 20:30
Espace Libre
1945, rue Fullum, Montréal
  Carte
20.00$ / 31 % de rabais! (Régulier:29.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Spectacle extérieur.

En cas de pluie: prévoir un imperméable
(parapluies interdits pour raison de visibilité).

Aucune annulation en cas de pluie.

Spectacle extérieur, sur la rue Coupal adjacente au théâtre, Scrap tourne autour de trois carcasses de voitures accidentées. Elles servent de décor, d’éclairage et de leitmotiv à l’action.

Une nuit sombre, une voie publique, un accident.
Arrêt sur image comme si le temps s’était figé.
Juste après le crash.
À la seconde où tout change définitivement.

Huit performeurs, trois voitures, un long souffle.
Traverser la noirceur. Trouver une lueur. Peut-être.

Portrait accidenté d’une jeunesse qui vit à toute vitesse, qui abuse du temps, du travail, du plaisir, de l'alcool et des autres. Scrap est un petit bout de noirceur nécessaire qui permet, éventuellement, d’entrer de plein fouet dans la lumière. Peut-être.

Production: Les Néos
Texte et mise en scène: Mathieu Leroux
Assistance à la mise en scène et soutien à la dramaturgie: Sarah-Jeanne Séguin et Cyrielle Dodet

lesneos.wordpress.com

  Scrap

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jean Provencher
  Islande sauvage
  Jean-Paul Eid
  Visite à pied Montréal burlesque
  Nos oiseaux sous haute surveillance
  C'est peut-être une soirée de poésie
  Rencontre d'auteur | Stéphane Larue
  Salon du mariage élégance
  MTL Dub Session | Soirée Reggae Dub
  Conférence sur le paranormal et mentaliste
  Vice!
  Identité et interstices
  Littérature et autres Niaiseries
  Visite à pied Fantômes du Red Light
  Les Soirées Transpoésie



Vos commentaires

Intense et énergique  
Coeurs sensibles, ne vous abstenez pas mais soyez prévenus,vous serez témoins d'une certaine violence provoquée par une jeunesse qui remet en question les paradigmes de notre société contemporaine et font le constat des incohérences qui en découlent. Texte intelligent et percutant ainsi qu'une performance énergique et une intensité peu commune dans le jeu des comédiens et commédiennes. Ovations et rappels étaient au rendez-vous.

Pierre L.
Sam. 16 juin 2012