Juan Sebastian Larobina 
Musique
Mer. 11 juillet 2012 à 20:00
Centre culturel de Pointe-Claire, Stewart Hall
176, ch. du Bord-du-Lac, Pointe-Claire
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège atuvu.ca: Sur présentation de votre reçu de réservation à la tente des Amis de Stewart Hall, obtenez un coupon-rabais de 15% pour la Boutique de Stewart Hall (non-applicable sur l'achat de cartes de souhait, ni sur la location d'oeuvres d'art).

Note: Une visite guidée et gratuite de la maison historique Stewart Hall aura lieu à 18h30, juste avant le concert. Pour assister à la visite, réservez votre place par téléphone au 514-630-1220.


IMPORTANT: SPECTACLE SUR SCÈNE EXTÉRIEURE. Déplacé à l'intérieur en cas de pluie.

Juan Sebastian Larobina est un auteur, compositeur et multi-instrumentiste au parcours incroyable qui l’a mené de l’Argentine, au Mexique et finalement au Québec. Dans son nouveau spectacle « SoMoS », l’artiste a concocté des allers-retours nord-sud épicés et dansants, un mélange tropico-nordique authentique et inusité rempli de joie de vivre.

Juan Sebastian Larobina, guitare
Jean-François Dumas, podorythmie, percussions, harmonica
Rémi Giguère, guitare, percussions
Cédric Dind-Lavoie, contrebasse, percussions

www.myspace.com/juansebastianlarobina

www.larobina.org

  Juan Sebastian Larobina

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Every Day | Premiere MTL
  RVQC | C’est le coeur qui meurt en dernier
  RVQC | Pieds nus dans l’aube
  4 mois, 3 semaines, 2 jours
  Les devinettes de Reinette – FIFEM
  CRISE RH de Nicolas Silhol
  Death Wish | Première VOA MTL
  The Square de Ruben Östlund
  Ciné-Conférence: Bhoutan
  Ciné-Club Panorama | Regards Hybrides
  ONF à la maison | Memento mori
  Le petit Spirou | Sortie en salles
  RVQC | De père en flic 2
  Destierros (Q&A avec Hubert Caron-Guay)
  Au revoir là-haut d'Albert Dupontel



Vos commentaires

Très agréable!  
Un gros bravo à cet Argentin charmant qui a su s'adapter à la culture québécoise! De la Bolduc, à la Gaspésie, en passant par l'Acadie, Larobina nous a latinisés ce soir!

Nathalie G.
Mer. 11 juillet 2012