Nuits d'Afrique | Rômmel Ribeiro  
Musique
Jeu. 12 juillet 2012 à 21:00
Club Balattou
4372, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Lisez bien votre reçu de réservation.

Exemple de ce qui se fait de mieux ici en terme de musique brésilienne, le nouvel album Egòlogico-Recyclex de Rômmel Ribeiro a fait jaser dans le milieu des musiques du monde montréalais.

Rômmel Ribeiro est né sous une bonne étoile, celle de la musique, celle du talent. Ses grands-parents, son père, ses sœurs sont tous artistes. Le petit Rômmel n'avait donc qu'à suivre le chemin... Et il l'a fait de belle manière.

Né à São Luís de Maranhão, dans le nord du Brésil, en 1987, il apprend très jeune à jouer de la guitare et de plusieurs percussions brésiliennes. Cet apprentissage ne tarde pas à porter ses fruits : il gagne sa première compétition musicale alors qu'il n'a que 14 ans. Un premier succès qui ne sera finalement qu’un début. Il gagne plusieurs prix ensuite. Quelques années après, Rômmel commence à jouer dans les bars, le meilleur moyen de continuer son apprentissage et de faire fructifier ses talents musicaux. Les grandes étoiles de la musique brésilienne, Gilberto Gil, Caetano Veloso, Chico Buarque, Lenine, Chico Cesar et les grands maîtres de la bossa nova le guident sur cette voie.

En 2006, après l’enregistrement de son premier album Transcendental, il débarque au Canada, un peu par hasard. Un joli coup de pouce du destin, car vivre dans un environnement culturel aussi varié ouvre son univers artistique, lui donne de nouvelles armes pour évoluer dans le milieu de la musique. Sa première rencontre musicale est décisive : il croise la route du People Project band, un collectif multiculturel explorant les musiques du monde et créant ainsi une synergie féconde. Les artistes qui forment le collectif sont tous issus du continent américain (Canada, Mexique, Brésil). Le People Project band et Rômmel ne tardent pas à donner régulièrement des concerts au bar Nostalgica d'Ottawa, laissant une trace inoubliable dans ce lieu réputé pour son ouverture culturelle.

Semaine après semaine, le groupe gagne ses premiers fans. Ils finiront ainsi par être invités à plusieurs festivals tels que les festivals internationaux de jazz de Montréal et d'Ottawa, le festival Global Grooves de Toronto ou le Bluesfest d'Ottawa. Cette collaboration donne à Rômmel une grande maturité et une plus grande ouverture au niveau international. Il se met, par exemple, à écrire en anglais. Il se crée aussi son propre style musical, jonglant avec la musique traditionnelle brésilienne, le reggae, le funk, les musiques africaines... Il sort son deuxième album, Rommel Voice and Guitar, en 2008.

Trois années plus tard, Egológico Recycle est enregistré entre Montréal, Sao Paolo et Mexico et fait appel à des musiciens d’Éthiopie, du Cameroun, des États-Unis, de France, du Brésil… Cet opus est un joyeux mélange de tout ce qui fait Rômmel : les rythmes afro-brésiliens, le reggae, la funk, le jazz, avec des textes en portugais, en français et en anglais. Une explosion de couleurs sortie en avril dernier ! Rômmel Ribeiro a aussi, entre-temps, été nommé Révélation Musique du Monde 2012 de Radio Canada.

www.festivalnuitsdafrique.com

  Nuits d'Afrique | Rômmel Ribeiro

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Concert Allegra: Puccini, Nino Rota, Brahms
  Ben Racine Blues Band
  Choralies | Concert Bach - Ensemble Da Capo
  Marie-Elaine Thibert | Joyeux Noël
  5539 Blues Avenue
  James Gelfand & Jean-Pierre Zanella Quartet
  Taurey Butler Trio
  Distant Echoes
  Hommage à Radiohead | Idioteque
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Miguel De Armas Latin Jazz Quartet
  Colin Hunter
  Un paysage choisi / A Chosen Landscape
  Quartom / les Petits Chanteurs du Mont-Royal
  Guy Lépine



Vos commentaires

Excellent show  
Römmel Ribeiro est absolument charmant

Chantal P.
Ven. 13 juillet 2012