Nuits d'Afrique | Krakatoa  
Musique
Jeu. 19 juillet 2012 à 21:00
Club Balattou
4372, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Lisez bien votre reçu de réservation.

Acid-jazz, fusion, rock progressif, world… Soutenue par un saxophone, une batterie et une rare basse à 12 cordes, la rythmique de leurs morceaux est souvent complexe, tout en restant festive et accessible.

Krakatoa est un volcan de type explosif qui sévit en Indonésie… Mais pas seulement ! C’est aussi un trio montréalais qui laisse exploser sa lave musicale, composée de jazz, de rock et de musiques du monde. Le groupe existe depuis 2009. Aux commandes, on trouve Richard Duval, Robert Duval et Gustavo Zecharies. Présentation de ces musiciens en perpétuelle fusion, forcément.
Richard Duval est né à Montréal en 1957. Il est plongé dans la musique dès son plus jeune âge grâce à son père, joueur d’accordéon. A 4 ans, il commence lui aussi à en jouer. Cinq ans plus tard, il se tourne vers la batterie puis découvre le saxophone. Une révélation. Il se met alors à s’entraîner sans cesse, à chaque moment libre, il joue lors de toutes les célébrations possible. A partir de 1991, il intègre un groupe qui le mène dans de multiples festivals. Désireux de picorer la musique au mieux, il apprend à jouer d’autres instruments tels que la guitare, le piano, le banjo, la mandoline, l’harmonica et la clarinette.

Robert Duval est né à Montréal en 1972. Il étudie le piano quelques années mais n’est pas passionné. Ce qui le fascine, lui, c’est la batterie. Il s’en offre une avec son premier salaire. Il ne s’arrête jamais de jouer, devient membre d’un groupe d’entreprise, acquérant ainsi une expérience sur scène et en studio. Il fait ensuite partie de la formation Dead Poets, puis de Playhouse et de Close Call avec qui il sort l’album Love Challenged. Et en 2009, il rejoint Krakatoa.

Gustavo Zecharies naît à Montevideo en 1969. Durant son enfance, il étudie le piano, puis se lance dans l’étude de la guitare. À la fin des années 1980, il joue avec plusieurs groupes dont Post Coito, une formation au succès certain à Montevideo. Avec eux, il explore divers styles musicaux, du punk rock au funk. Le groupe est dissout en 1994. Entre-temps, en 1990, il entame des études d’harmonie et de composition et étudie l’ingénierie électronique. 1994 marque également son installation à Montréal. En 2005, il fait une des grandes découvertes de sa carrière : le Chapman Stick, un instrument à 12 cordes. Quatre ans plus tard, il rejoint Krakatoa.

C’est ainsi, de ces trois individualités fortes, qu’est né le groupe montréalais de jazz fusion Krakatoa. Une formation hors du commun qui voyage au gré des envies, des rêves et des émotions, en toute liberté. Laissez-vous entraîner!

www.festivalnuitsdafrique.com

  Nuits d'Afrique | Krakatoa

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  P.O.R.N.
  Le clan des divorcées
  La dette de Dieu
  Les Oxymorons: 9 morons pour vous faire rire
  La Comédie fait son Show
  10 ans de mariage !
  La cartomancie du territoire | Espace Libre
  Le Conte de Noël de Dickens
  Dis merci | À L'Espace Libre
  Corbeil & Maranda
  Temps Universel +1 [Laboratoire Intermédial]
  Jamil
  Les parents viennent de Mars, les enfants...
  Warda
  Les Contes des Éperdus



Vos commentaires

Wow! Quelle belle découverte.  
L'Uruguay et le Québec quel beau mélange. C'est un must. Tout un voyage de découverte de rythmes. Richard 4 saxophones, des solos extraordinaires, il est exceptionnel.Robert à la batterie est incomparable. Gustavo avec sa Warr guitare et ses basses guitares est le noyau du groupe. Envoutant énergisant remplie de sourires et de surprises. Un incontournable. A ne pas manquer.

Marie Andree G.
Ven. 20 juillet 2012