Chopin, Mozart... sous les chandelles 
Musique
Sam. 13 octobre 2012 à 20:00
Église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
4155, rue Wellington, Montréal
  Carte
20.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Un Grand Récital de Piano, présenté sous la douce lueur des chandelles, comme à l'époque des Grands Compositeurs, avec la pianiste Chilienne "Alejandra Cifuentes Diaz". Ce soir-là, elle interprétera les plus beaux chefs d'oeuvre de Mozart, Beethoven, Chopin, Schubert et Liszt!

Alejandra a étudié au prestigieux Conservatoire Tchaïkosky de Moscou.

www.concertchandelle.com

  Chopin, Mozart... sous les chandelles

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jean-Michel Morris
  Pike River Blues Band
  Le grand bal de Noël – Jeunesses musicales
  Distant Echoes
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  Pierrot Fournier chante Brel
  Colin Hunter
  Pierre Calvé – Tout est vrai
  NUITS LATIN JAZZ AVEC ALEX BELLEGARDE
  Choralies | Concert Bach - Ensemble Da Capo
  Steve Rowe
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Mardis métissés – Queen Ka - Le cocon
  Tableaux Op.1: Nørre/Etienne Mason/viñu
  L’orchestre d’hommes-orchestres



Vos commentaires

Un moment paradisiaque  
L'harmonie entre la pianiste et le piano donnait l'impression que le piano allait chanter ou danser. Ce fut un moment de pur bonheur.

Jacqueline B.
Lun. 12 novembre 2012



Super!  
Artiste très talentueuse et le choix des morceaux de musique est excellent!

Sylvain G.
Dim. 28 octobre 2012



Excellent  
Très beau spectacle Quel artiste j'ai adoré toute une pianiste Quel bonne idée de jouer dans une église j' ai vraiment aimé ma soirée merci encore

Jean D.
Sam. 27 octobre 2012



Un régal   
Deux heures de pur délice pour l'artiste et l'ambiance Merci

Gisele C.
Sam. 13 octobre 2012



Les doigts magiques d'Alejandra Cifuentes Diaz  
Quelle belle soirée. Mlle Diaz nous a offert un récital de très haute gamme, un voyage dans le temps. Ce retour au 19 ieme siecle démontre à quel point les grands compositeurs avaient un génie sans pareil. Le talent de Mlle Diaz et l"ambiance de l'Église aux chandelles fut un expérience remarquable. Je le suggère à tous les amoureux de Grandes Musiques.

Daniel B.
Dim. 30 septembre 2012



Chopin mozart ...sous les chandelles  
Une soirée très agréable, qui ne devrait pas manquer ALEJANDRA CIFUENTES DIAZ a présenté une ovation debout. LA MÉCANIQUE DE son rendement a été d'un véritable artiste.   HONGROIS RHAPSODIE NO 2 ET OUVERTURE GUILLAUME TELL étaient à la fois intensément joué à la perfection. J'ai vraiment apprécié SONATE BEETHOVEN'S NO 17 dont je n'avais jamais entendu auparavant. Je la sentais un peu tendu. Même si elle était passionat lui manquait une partie du mouvement artistique durant sa performance. Vaut bien le temps SAUF APPORTER UN COUSSIN LES bancs de l'église étaient un peu trop raide pour mon mal de dos jack kalaydjian

Jack K.
Dim. 30 septembre 2012