Dance Into The Light  
Musique
Dim. 12 août 2012 à 20:00
Cabaret du Capitole
966, rue Saint-Jean, Québec
  Carte
46.43$ / 25 % de rabais! (Régulier:61.91$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

À la demande générale, DANCE INTO THE LIGHT est de retour au Cabaret du Capitole pour tout l'été 2012!

Accompagné de ses sept musiciens exceptionnels, Martin Levac offre aux spectateurs une performance hallucinante et plus que parfaite! Vous serez à même de comprendre pourquoi Phil Collins lui-même le louange et l’approuve. Les succès de la carrière solo de cette icône musicale tels que In the Air Tonight, Against All Odds, Sussudio, Another Day In Paradise, You Can’t Hurry Love ou encore Two Hearts seront interprétés de façon formidable en y ajoutant des jeux de lumières à la manière Collins. C’est le spectacle à voir ou à revoir cet été!



www.lecapitole.com

  Dance Into The Light

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Soirée Jazz avec Mike Gauthier
  Chants des quatre coins du monde
  Chanter pour le don de soi
  Les soirées vinyles
  La passion au bout des doigts
  Le coffre aux trésors
  Sylvie Legault, Anthony Rozankovic
  Hommage à Félix Leclerc
  Queen ka, Ben Hérbert-Larue et Yo du milieu
  Place aux Jazzwomen | Journée Int. du jazz
  Paulo Ramos Quartet Jazz Brésilien
  Autour de la flûte présente Paris 1720
  Crossing Borders
  Des mélodies... sous les chandelles !
  MTL Dub Session | Soirée Reggae Dub



Vos commentaires

WOW !!! Que dire de plus  
J'ai passé une excellente soirée avec mon invité au spectacle Dance into the light que donne Martin Levac au Cabaret du Capitole. C'est un spectacle qui vaut le déplacement je le recommande à tous peut importe l'âge. Martin est vraiment Phil Collins, sa voix est sublime, il occupe la scène de façon magistrale et que dire de sa façon de jouer du drum...hallucinante !! Chapeau pour ses musiciens qui sont hors pair. C'est un spectacle inoubliable et un nom à retenir. Bravo Martin !

Marie-France B.
Lun. 20 août 2012