Les huit péchés capitaux Les huit péchés capitaux 
Théâtre
Mer. 15 novembre 2006 à 20:00
Cabaret chez Clo-Clo
6965, rue Saint-Hubert, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Billets à prix réguliers disponibles au 514-935-4896. Pour les groupes de 10 personnes, la Troupe offre deux places gratuites!

La troupe de théâtre Les Petits Diables est fière de présenter la pièce Les Huit péchés capitaux en lecture publique.

LES HUIT PÉCHÉS CAPITAUX est une série de courtes histoires faisant l’éloge des sept péchés qui accablent la nature de l’Homme depuis la chute d’Adam et Ève. Partant de la prémisse que ces péchés sont souvent plus mignons que vils, les auteurs célèbrent leur présence dans nos vies et s’interrogent sur l’existence d’un huitième péché capital. Ce péché, encore plus au cœur de notre réalité contemporaine, pourrait bien surpasser tous les autres dans la recherche de la jouissance de l’excès et du vice. Un face à face délicieux entre l’Homme et son inclination au mal, pour notre plus grand plaisir!

Cette pièce a été écrite en 1997 par huit des plus grands dramaturges québécois : Michel Marc Bouchard, Normand Canac-Marquis, Jean-François Caron, René-Richard Cyr, René-Daniel Dubois, Larry Tremblay, Michel Tremblay et Lise Vaillancourt.

La Troupe Les Petits Diables est constituée de quatre comédiens : Mélanie Alain, Marc-André Charron, Jean-Christophe Couture et Roxanne de Bruyn.

Pour informations: 514-935-4896


  Les huit péchés capitaux

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Enchanté - Productions de L'Instable
  La LNI s'attaque aux classiques
  Improvisation avec LNI et des invités
  Sunday Night Improv
  La Bisbille | Oranges VS Rouges
  Ligue d'improvisation LA LIB



Vos commentaires

...  
Un thème revisité de façon surprenante, des textes pesés qui font sourire, des jeunes comédiens doués qui croient en leur art… Malgré le cabaret au décor « louche » qui nous ramène quelques décennies en arrière (il manque juste l’épaisse fumée de cigarette pour donner au tapis sur les murs toute leur splendeur), l’atmosphère donnait l’impression d’assister à une prestation personnelle, donnée par des amis avec du vrai talent… et qui ont certainement su mettre en valeur toute la folie des textes.

Dominique B.
Ven. 17 novembre 2006



Les huit péchés capitaux  
Quels beaux textes écrits par des gens de renom et joués par quatre jeunes comédiens qui ont du talent. Malheureusement, j'ai détesté la salle. Ce cabaret ''cheap'' n'est vraiment pas l'endroit idéal pour ce genre de spectacle. Des téléphobes qui sonnent (fort), des gens qui parlent sans arrêt, etc. J'ai quand-même aimé ma soirée. Merci.

Nicole S.
Jeu. 16 novembre 2006