Peroxyde 
Théâtre
Ven. 7 septembre 2012 à 19:00
Théâtre de Quat'sous
100, av. des Pins E., Montréal
  Carte
7.00$ / 30 % de rabais! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Julie Rochon, jeune patineuse artistique au sourire singulier, nous raconte la vie en février 2010 : Joannie Rochette vient de remporter une médaille aux Jeux de Vancouver quelques jours après le décès de sa mère, alors qu’à Montréal, Linda Rouleau, 54 ans, employée de Caisse populaire, vient elle aussi de perdre sa maman. Au vertige de son deuil s’ajoute le fait que son mari, Alain, s’intéresse de moins en moins à elle à mesure que le culturisme prend de la place dans son horaire. C’est sans doute pourquoi Linda fréquente de plus en plus son coiffeur, Pierre-Luc, changeant la couleur de ses cheveux – et quelles couleurs! – à un rythme ahurissant. Mais derrière tous ces effondrements, la vie se réorganise de façon inattendue. Du prolifique Simon Boulerice, l’auteur de Simon a toujours aimé danser et de Martine à la plage.

Présenté dans le cadre de Dramaturgies en dialogue

Texte de Simon Boulerice
Mise en lecture: Yves Desgagnés
Avec: Simon Boulerice, Éric Cabana, Sophie Desmarais, Johanne Fontaine et Ève Landry.

La lecture sera suivie d’une rencontre avec l’auteur

www.cead.qc.ca

  Peroxyde

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Folles de joie | Paolo Virzi
  The Snowman | VOA
  Quartiers sous tension (avec C. Laganière)
  Ciné-Conférence: Brésil - Pépites vertes
  Sur la Lune de Nickel
  Et au pire on se mariera de Léa Pool
  La Communauté
  La petite fille qui aimait trop...
  The Rocky Horror Picture Show
  Geostorm | VOA
  Montréal Symphonie | Ciné-Club Panorama
  ONF à la maison | Théâtre de la vie
  FFBM | Rogério Duarte, le Tropikaosliste
  Les nuits blanches du facteur de A.K.
  Hassan Amejal | Projections et discussion



Vos commentaires

Très bon texte!  
Un très bon texte plein d'humour. Il y avait très longtemps que je n'avais pas autant rit. Coup de chapeau a Johanne Fontaine qui a même causé des fou-rire chez les comédiens et a Sophie Desmarais.

Yves P.
Ven. 7 septembre 2012