Katarakt 
Théâtre
Sam. 8 septembre 2012 à 16:00
Théâtre de Quat'sous
100, av. des Pins E., Montréal
  Carte
7.00$ / 30 % de rabais! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Un vieil homme, seul, est là, tendu à l’écoute de son propre corps qui bruisse dans le silence. Ce corps qui, morceau par morceau, viscère par viscère, sens par sens, se défait peu à peu alors que la pensée, elle aussi, se met à se désagréger. Pendant que « ça s’éteint à l’intérieur très lentement », cet homme donne voix à sa conscience qui circule librement, comme stimulée par des obstacles de plus en plus nombreux, capable avec une désarmante facilité de considérer à la fois l’envers et l’endroit des choses, du monde et de la vie. Une partition virtuose pour un acteur profond, de la part d’une voix superbement singulière de la dramaturgie allemande de notre temps.

Présenté dans le cadre de Dramaturgies en dialogue

Texte de Rainald Goetz
Traduction d’Olivier Cadiot
Mise en lecture: Christian Lapointe
Avec: Jean Marchand

www.cead.qc.ca

  Katarakt

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Le clan des divorcées
  Gloucester - Délire shakespearien
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Cabaret Tollé
  Crudités
  Le Sapin de Noël
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Les habits de sa majesté
  Toute femme est une étoile qui pleure
  La singularité est proche
  Histoires de Fins
  No strings (attached)
  10 ans de mariage !
  Les monologues du vagin
  Ai-je du sang de dictateur?