BIGICO, Grand Labo | 5e édition - Partie I  
Danse
Jeu. 21 mars 2013 à 19:30
Monument-National | Studio Hydro-Québec
1182, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
16.30$ / 19 % de rabais! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

BIennale de GIgue COntemporaine est un diffuseur spécialisé depuis 2005.

C’est l’invention d’une gigue contemporaine en mutation. Éclatement des conventions qui témoignent du 21e siècle. Se frotter à l’expérimentation d’un langage des pieds audacieux.

Une danse urbaine bigarrée: corps déracinés, triolets déchaînés, atterrissages gigués. Giguer, un art de vivre.

Direction générale: Lük Fleury et Jean-Philippe Lortie
Direction artistique: Lük Fleury

Artistes GRAND LABO, 5e édition
Jeu d’enfant - Olivier Arseneault
Six pieds sur terre - Maïgwenn Desbois
Reeltown - Lük Fleury
Les Mioles - Nancy Gloutnez

Pour les dates de la 2e partie, cliquez ici.

1ère partie: du 21 au 24 mars 2013






www.tangente.qc.ca

  BIGICO, Grand Labo | 5e édition - Partie I

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Ben Racine Blues Band
  MNM 2017 | Sonido y Espacio de México
  Greatest Hits motown, soul et disco
  SYLI D'OR | Ensemble Tango Porteño+La Divina
  SYLI D'OR | Via Pangée + Ryan Gazzola Band
  Ariel et IGALD
  Antoine Corriveau et Francis Faubert
  Bohdanna Novak
  Anka Gnoth & Georges Donchev
  Katie Thiroux
  La magie du Mohan Veena
  Antoine Corriveau
  Jonathan Painchaud à Montréal en lumières
  Elisabeth Blouin Brathwaite Souper Spectacle



Vos commentaires

Encore une fois !  
Maïgwenn Desbois nous a donné une chorégraphie solide et inspirante ! 35 minutes sans aucune longueur . On entre en contact avec les 3 interprètes dès le début par le silence et la beauté de la lumière, puis chacun se livre et nous emmène dans leur monde avec humour et profondeur. Généreux et authentique, sans effets inutiles. Un très beau moment ... en dehors du temps ! Les Mioles de Nancy Gloutnez : Un numéro de gigue sans autre musique que les pieds était très intéressant. Complexe et simple à la fois. J'ai attendu le lyrisme ... peut-être à la prochaine étape ... Bravo pour la Biennale de Gigue ! C'est un rendez-vous attendu !

Hélène Élise B.
Lun. 25 mars 2013