Damien Robitaille Damien Robitaille 
Musique
Jeu. 8 mai 2008 à 21:00
Café Culturel de la Chasse-Galerie
1255, rue Notre-Dame, Lavaltrie
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:18.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Damien offre un répertoire particulier qui comporte des pièces aux textes croustillants se retrouvant au carrefour de l'absurde et de la chronique de la vie quotidienne.

Ce grunge crooner est un ermite qui conserve toute son énergie pour la scène. Il chante pour vous des chansons biologiques, électriques et aussi un peu porc-épiques... Lauréat de la foire de sciences de son école primaire, Damien sait ce que ça prend pour fabriquer un volcan.

Enfance et Adolescence:
Damien Robitaille a été élevé dans le village franco-ontarien de Lafontaine (une heure et demie au nord de Toronto sur la rive de la Baie Georgienne) par un père francophone et une mère anglophone. Il étudie le piano classique depuis l'âge de huit ans et joue de la guitare depuis ses treize ans. Au secondaire, Damien joue de la trompette dans l'harmonie et suit des cours de violon. De plus, il est le président du conseil des élèves et se trouve à faire des annonces chaque matin devant toute l'école. C'est là qu'il développe son amour pour la scène. À 15 ans, il commence à composer des chansons en anglais inspiré par les Beatles. Souvent, les dimanches, on trouve Damien à l'église, assis au piano, en train de mener la paroisse en chant.

Virement de langue:
En l'an 2000, lorsque Damien a 18 ans, son professeur de musique l'encourage à poursuivre une carrière de musique en français. Damien compose alors ses trois premières chansons francophones et tente sa chance au concours Ontario Pop. Il ne se rend pas plus loin qu'aux auditions. Cette même année, Damien et ce fameux professeur commencent l'enregistrement d'un CD dans le studio de l'école secondaire.

Université:
En 2001, Damien part étudier le piano classique à l'université Wilfrid Laurier à Waterloo, Ontario. Il est pianiste dans l'orchestre à vent et forme un groupe rock avec ses amis anglophones "The Mezameeze". Ensemble, ils jouent les chansons francophones de Damien et remportent même le concours universitaire "Battle of the bands".

Lancement de disque:
Au début de 2003, Damien lance son C.D Éponyme qui tourne seulement à la radio communautaire de Lafontaine, mais qui permet à Damien de faire des spectacles à Lafontaine, Sudbury et Waterloo. Après le lancement, Damien décide de lâcher ses études pour poursuivre une carrière en chanson francophone. Il espère déménager au Québec afin d'améliorer son français très anglicisé.

Ontario Pop:
Au printemps 2003, Damien s'essaie de nouveau au concours Ontario Pop. Il se rend en finale et gagne une bourse pour étudier à l'École Nationale de la Chanson de Granby. En juin 2003, Damien fait la première partie de Jim Corcoran à Sudbury, Ontario. Durant cet été là, Damien travaille à la radio communautaire francophone de son village. C'est là qu'il commence à découvrir la musique et la culture francophone. À l'automne 2003, l'animatrice d'Ontario Pop, Véronique Dicaire, invite Damien à jouer deux chansons à l'émission de télévision "Le Garage" de Radio-Canada.

Vers le Québec:
En octobre 2003, Damien se dirige vers le Québec pour étudier à l'École Nationale de la Chanson de Granby. Pendant neuf mois, il travaille ses chansons et son interprétation avec des professionnels tels Robert Léger et Luc de Larochelière. L'école termine en juin 2004 et Damien y sort plus confiant dans son français parlé et dans son écriture.

Concours :
En Août 2004, Damien participe au Festival Chanson en Fête de St-Ambroise et se rend en finale. Deux semaines plus tard, il se rend en finale au Festival International de la Chanson de Granby et remporte six prix dont les Francofolies, le ROSEQ, Réseau Ontario, Meilleur présence sur scène, Coup de coeur du Festival de Tadoussac, et Zoom sur la Relève.

Montréal:
En Octobre 2004, Damien s'installe à Montréal. Il travaille son répertoire de chansons et son spectacle. En janvier 2005, il présente une vitrine à Contact Ontarois et gagne la tournée coup de foudre du réseau ontarien (tournée de 15 dates) ainsi qu'un prix Galaxie Étoile (bourse de 1000$). En mars, lors du gala de la chanson franco-ontarienne, Les Trilles d'Or, son album Éponyme est nominé dans la catégorie découverte de l'année. Au cours du printemps 2005, il participe aux Francouvertes et arrive bon premier!

www.damienrobitaille.com

  Damien Robitaille

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Hommage à Metaliica
  Alex Lefaivre Trio
  Steve Rowe
  CHOPIN... sous les chandelles !
  Frim Fram
  Concert Allegra: Puccini, Nino Rota, Brahms
  Quartom – Acte III
  Trio Fibonacci | Noël en trio
  Choralies | Concert Bach - Ensemble Da Capo
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Les mardis pm: Le Noël de Quartom
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Bach avant dodo
  Laudate! Concert de Noël