Autopsie d'une Wetback Autopsie d'une Wetback 
Théâtre
Jeu. 1 mai 2008 à 20:30
Coop Artrak
6545, rue Durocher, local 200, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:12.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Ouverture des portes à 19h. Exposition photo "Frontières" et cantine mexicaine.

Autopsie d’une wetback, c’est l’exil d’une femme.

Tentée par la lumière promise, par le désir de vivre dignement et d’offrir un autre futur à ses enfants, Maribel quitte son Mexique natal pour aller rejoindre les États-Unis.

Autopsie d’une wetback, c’est la métamorphose: celle de Maribel et celle de l’homme derrière elle, insaisissable, tantôt coyote, tantôt homme, aussitôt femme.

Puis c’est aussi le désert, le sable, l’eau, les étoiles, les démons et la poussière...

Texte et mise en scène: Isabelle Lebire
Avec: Jorge Martinez et Mireille Tawfik
Chant et musique: Laurence Caron et Maxime Houde
Chorégraphie: Jorge Luis Ortiz Alarcón
Décors, costumes, accessoires et éclairages: Marie-Mathilde Riffaud

Du 28 avril au 10 mai 2008, à 20h30
Les lundis, jeudis, vendredis et samedis
Portes ouvertes dès 19h: expo-photos, cantine mexicaine, musique.

Au 6545 Durocher, loft 200.

À 2 minutes de marche du coin Du Parc et Beaubien O.

Pour réservations supplémentaires: 514-253-7213 ou laboheme_et_lacoriandre@yahoo.ca.

Billets: Régulier - 12$
Étudiant ou groupe de 10 et plus - 10$





www.autopsiedunewetback.com

  Autopsie d'une Wetback

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les Mercredis Rires Garantis
  Samedi Rire Pompette
  FSM | Inch'Alyah avec Judith Mergui
  Couscous Comedy Show
  Spectacle d'humour
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...



Vos commentaires

Un cadre en or pour une pièce de fer-blanc  
Une pièce médiocre, sans relief, sur un thème qui aurait mérité un peu plus d'imagination. Même les performances des comédiens étaient globalement moyennes... La mise-en-cène est toutefois intéressante, et le cadre de la représentation (un vieux hangar du Mile-End, avec expo photo à la lampe frontale et nourriture mexicaine) justifiait à lui seul le déplacement...

Quentin
Dim. 12 octobre 2008



Attention cliché  
Si l'atmosphère générale était plutôt sympathique (un étage d'entrepôt près de la voie ferrée, quelques infos de surface sur l'immigration mexicaine aux USA, et un petit "buffet" mexicain), la pièce est en revanche assez décevante; l'auteure, bien qu'animée par de belles idées, n'offre qu'une série de clichés, qui se mélangent sans cesse, on se perd dans le jeu des comédiens. Points positifs: le jeu du Mexicain, l'esthétique et la scénogaphie, la voix de la chanteuse. Points négatifs: la mauvaise diction en français du Mexicain, la musique trop forte qui empeche d'entendre un traitre mot des dialogues, la pièce. Dommage.

Quentin
Mar. 29 avril 2008



Vamos!  
Une super belle pièce sans prétention, pour les amateurs la langue espagnole entre autres, dramatique et avec ses pointes d'humour. Aussi, une bonne occasion de déguster una tostada avec un bon Inca Kola;)

Mélanie P.
Lun. 28 avril 2008