Éclats Nocturnes (musique, danse et arts visuels) Éclats Nocturnes (musique, danse et arts visuels) 
Musique
Ven. 2 mai 2008 à 20:00
MAI (Montréal, arts interculturels)
3680, rue Jeanne-Mance, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Éclats nocturnes, une création collective inspirée des toiles énigmatiques et méditatives du peintre Khosro Berahmandi : la chorégraphe-interprète Geneviève La, les musiciens Shuni Tsou, Ziya Tabassian, Nicolas Caloia, et le cinéaste Shahin Parhami interprètent ensemble, en caléidoscope, cette œuvre unique dédiée à la figure féminine. Miniatures indo-iraniennes, représentations amérindiennes, danse contemporaine, vidéo, sonorités de la flûte chinoise en bambou, de la contrebasse jazz et des percussions traditionnelles iraniennes; Éclats nocturnes est animé du souffle des arts traditionnels et contemporains.

www.m-a-i.qc.ca
www.accesasie.com

  Éclats Nocturnes (musique, danse et arts visuels)

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Samuel Bonnet Solo Project + guests
  Heymoonshaker
  Une soirée Soul, Motown et Disco
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  FSM | Plusieurs voix, une seule voie
  Mardis métissés – John Kinsha - Genèse
  Guy Lépine
  Les Choralies
  5539 Blues Avenue
  Taurey Butler Trio
  Trio Fibonacci | Noël en trio
  Colin Hunter
  Frim Fram
  Mardis métissés – Kyra Shaughnessy - Passage
  FSM | Pour le meilleur des mondes



Vos commentaires

Vive les percussions !  
J'ai assisté à un spectacle différent de ce dont je suis ''habituée''. J'ai appréciée, mais sans plus.

Chantal
Lun. 12 mai 2008



Échantillonnage d'arts  
Peinture, cinéma, flute, percussion, contrebasse et danse se cotoient dans une présentation intéressante. Chaque élément isolé apporte un intéret particulier: belle découverte de la flute de bambou interprétée savamment, des percussions fascinantes qui explorent des sons aussi variés qu'intéressants, une contrebasse qui sait nous faire entendre des sons différents qui émergent de cet instrument imposant, beau clin d'oeil cinématographique où l'intérieur couleur cotoit l'extérieur monochrome, une danseuse aux mouvements coulants et souples et qui, de par sa condition de grossesse avancée, ajoute à la beauté du mouvement. Un ensemble où chacun se respecte et se soutient et peuvent ainsi créer un fil commun entre les différents arts. Cependant, je dois avouer que le tout mis ensemble n'a pas su me toucher, ni me transmettre de message particulier. Bien sur, l'ensemble a réussit à me faire vivre quelques émotions mais qui sont demeurées en surface. Une présentation plutôt de type expérimentale avec des éléments intéressants.. ;-)

Lyse P.
Ven. 2 mai 2008