...et autres effets secondaires 
Théâtre
Jeu. 27 septembre 2012 à 20:15
Théâtre Prospero | Salle Intime
1371, rue Ontario E., Montréal
  Carte
21.50$ / 23 % de rabais! (Régulier:28.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

...et autres effets secondaires est une création collective.

Bienvenue dans l’univers de Benoît, un sans-abri aux prises avec des délires psychotiques et qui a fui le monde en raison d’un crime dont il ne garde aucun souvenir. Il sait qu’il a besoin d’un pardon pour avancer, mais à qui le demander? Il décide de revivre en compagnie d’amis imaginaires quelques moments de son passé, jusqu’au 18 mai, jour fatidique qui le hante littéralement. Il revoit les instants marquants de son enfance et les répercussions de sa maladie sur son entourage. Quel est donc cet événement qui a bouleversé le fragile équilibre que Benoît avait réussi à préserver jusque-là avec ses proches et avec lui-même? Ce spectacle raconte l’homme dans toute son authenticité, lorsqu’il cherche à comprendre et nommer sa blessure.



www.theatreprospero.com

  ...et autres effets secondaires

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  DALIDA - Première de Gatineau
  Ciné-art: Painted Land
  Le Cercle : Le pouvoir de tout changer
  DALIDA - Première de T-R
  Ciné-art: Nous autres, les autres
  Astérix : le domaine des dieux – Ciné-Zoom
  Courts métrages de cinéastes autochtones
  Ciné-Conférence de voyage : PORTUGAL
  DALIDA - Première de Sherbrooke
  Le commun des mortels | Première
  Patients l Première
  Un petit boulot de Pascal Chaumeil
  Dalida - Première de Chicoutimi
  The Circle
  Le manoir magique – Ciné-Zoom



Vos commentaires

Beaucoup d'effets  
Très bonne pièces de théâtre jouée par de jeunes comédiens de Québec. Le parcours d'un psychotique de son jeune âge jusqu'à sa vie adulte où il devient un sans abri. Très réaliste et beaucoup de scènes qui donnent de belles émotions, entre autres lorsque le père retrouve son fils qui vit dans la rue

Daniel L.
Sam. 29 septembre 2012