La Jeune-Fille et la mort 
Théâtre
Jeu. 18 octobre 2012 à 19:00
Espace Libre
1945, rue Fullum, Montréal
  Carte
20.00$ / 33 % de rabais! (Régulier:30.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

NOTE: Représentation suivie d'une discussion avec l'équipe artistique.

Une vieille salle de classe encombrée d’objets épars et incongrus. La cloche sonne, un professeur apparaît et nous intime l'ordre de prendre notre manuel : la classe commence. Brisant peu à peu les consignes et les règlements propres à l’environnement scolaire, la performance se déploie et nous initie au phénomène de la « jeune-fillisation » du monde, à partir d’une lecture dirigée du manuel inspiré des Premiers matériaux pour une théorie de la Jeune-Fille du collectif Tiqqun, publié en 1999. Imaginé par ces philosophes européens, le concept de la « Jeune-Fille » nous représente: nous sommes la Jeune-Fille, cet individu vivant et agissant sous influence.

Grâce à une dramaturgie frontale, déstructurée, flirtant avec les arts visuels et la musique, ce spectacle veut faire réfléchir et dénoncer l'aliénation capitaliste, l'instrumentalisation de l'image et la manipulation de l’inconscient collectif.

Créé à Québec en 2010 et repris en 2012 au Mois Multi 13, La Jeune-Fille et la mort est un spectacle multidisciplinaire et insubordonné. Poésie sonore, leçons d’un singulier professeur de ballet, chansons, sculptures, musique d’un quatuor à cordes viennent participer au portrait éclaté et symbolique de la Jeune-Fille que nous propose le Bureau de l’APA et ses collaborateurs issus des différentes sphères de l’art. Un fabuleux bricolage indiscipliné qui engage directement le spectateur.





www.espacelibre.qc.ca/la-jeune-fille-et-la-mort


  La Jeune-Fille et la mort

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  L'Envers de moi
  Voyage dans le Temps
  Ciel et cendres - Lucie Grégoire Danse
  Moi, petite Malgache-Chinoise
  Les danses de la mi-chemin 2016
  L’École buissonnière | Pierre-Paul Savoie



Vos commentaires

Pas pour tous  
Intéréssante pièce de théatre interactive et expérimentale sur l'image de la femme dans la société. Cette pièce au contenu philosophique peut être déstabilisante pour un public qui n'est pas prêt à vivre une expérience du genre.

Anne-Laure S.
Mar. 16 octobre 2012