L'industrie du ruban rose (Pink Inc.)  
Cinéma
Mer. 17 octobre 2012 à 19:30
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

Note: Projection en version originale anglaise, avec sous-titres français.

Le cancer du sein est devenu l’enfant chéri des campagnes de marketing associées à une cause. Des centaines de milliers de femmes et d’hommes marchent, pédalent, grimpent et achètent toutes sortes de produits pour financer la recherche d’un remède. Chaque année, des millions de dollars sont amassés au nom du cancer du sein, mais où va tout cet argent et à quoi sert-il au juste?

L’industrie du ruban rose est un long métrage documentaire qui illustre comment la réalité dévastatrice du cancer du sein, que les experts en marketing considèrent comme une « cause de rêve », est occultée par la brillante histoire à succès du petit ruban rose.

Ce film a été réalisé par Léa Pool en collaboration avec la productrice exécutive Ravida Din pour l’Office national du film du Canada. La projection suivie d’une discussion avec la réalisatrice.

Projection en version originale anglaise, avec sous-titres français.




www.onf.ca

  L'industrie du ruban rose (Pink Inc.)

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Histoires de Fins
  Crudités
  Cabaret Tollé
  Le Sapin de Noël
  Toute femme est une étoile qui pleure
  10 ans de mariage !
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Les habits de sa majesté
  Dans la tête de Proust
  La singularité est proche
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Les monologues du vagin
  Ai-je du sang de dictateur?
  Jeannot dans la tempête



Vos commentaires

Oui mais...?  
Ce documentaire de Léa Pool dénonce l'exploitation commerciale des campagnes "ruban rose". En effet, beaucoup d'entreprises se targuent de donner un pourcentage des bénéfices des ventes de leurs produits ruban rose à la recherche pour contre le canaer du sein. Certaines de ces entreprises vendent même des produits "ruban rose" contenant des ingrédients cancérigènes! Dans cet overdose de campagnes ruban rose de toutes sortes, il est difficile de savoir ce qu'il advient des fonds envoyés et le film n'éclaire pas le spectateur à ce sujet. Bien que sa misison était de dénoncer les choses et de susciter els discussions, nous aurions aimé avoir au moins des pistes des solution... Beaucoup de militants sont interviewés dans film, ils dénoncent le manque de contrôle de ces campagnes, la difficulté de savoir où va l'argent mais personne ne donne son opinion sur la façon "correcte" de faire les choses.

Chantal S.
Ven. 19 octobre 2012