Burlesque Burlesque 
Théâtre
Jeu. 8 mai 2008 à 20:00
Espace Libre
1945, rue Fullum, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:28.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Burlesque ne se contente pas de produire des effets comiques; il en décortique les causes, la mécanique, le « timing » et les raisons, lesquelles sont toutes bonnes. La manière, elle, n’a rien d’intello; c’est du drolatique visuel, des gags ultra corporels, un rire à l’Omnibus. Burlesque est un collectif de huit individus, artistes du corps, qui portent mutuellement et indéfectiblement la responsabilité de leurs drôleries au triple titre de l’imagination, de la réalisation et de l’interprétation.

Maître d'oeuvre: Jean Asselin

Accessoires et scénographie: Jasmine Catudal

Lumières: Mathieu Marcil

Distribution :
- Francine Alepin,
- Catherine Asselin-Boulanger,
- Jean Asselin,
- Réal Bossé,
- Guillermina Kerwin,
- Bryan Mornau,
- Sylvie Moreau et
- François Papineau.

www.espacelibre.qc.ca

  Burlesque

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Équilibre | Spectacle équestre
  Cabaret Tollé
  Chanson Gitane
  Vic And Flo Saw A Bear
  Mythomania
  Ru : Bienvenue dans l’univers de Kim Thúy
  Starshit
  10 ans de mariage !
  P.O.R.N.
  Une excellente trilogie sur la vie
  Le rire de la mer
  La LNI s'attaque aux classiques
  Le Conte de Noël de Dickens
  Ton corps t'appartient-il ?
  Dis merci | À L'Espace Libre



Vos commentaires

Bon comédien  
La troupe se donne à fond, bravo!

Monic G.
Lun. 12 mai 2008



Pas pour les grincheux  
C'est certain, notre voisin n'a pas apprécié. Il est resté la machoire coincée. Dommage pour lui. C'est sur, Burlesque nous entraine dans un univers pas habituel. C'est vrai, Burlesque fait fi de nos repères, même du principal, le language. C'est cela que j'ai aimé dans ce spectacle, cette remise à plat de notre quotidien. Tout est loufoque, tout est... burlesque. Les comédiens sont impressionants. La mise en scène excellente. Et mis à part notre voisin, la centaine de personne présente a adoré.

Bertrand
Ven. 9 mai 2008